lundi 24 mars 2008

Aventure pascale

En cette fin de semaine de Pâques, je reçois Petite Visiteuse, que je n'ai pas vue depuis 3 ans. Tout est prévu : elle prend l'autobus de Gaspé à 06h du matin et je la récupère à Mont-Joli à 12h30.

Mont-Joli est à quelque 30 km de chez moi. Aucun problème. Le Jour J arrive. Bon, il neige un peu. Oui, le site de Environnement Canada a sorti sa bannière rouge pour avertir qu'il y aura «AVERTISSEMENT DE NEIGE ABONDANTE, AVERTISSEMENT DE POUDRERIE». Mais bon, on n'est pas des moumounnes, on va foncer, se serrer les dents, se fermer les yeux et passer au travers.

Il suffit d'être méthodique.

Première étape : pelleter mon balcon pour sortir de chez moi.


Deuxième étape : appeler Monsieur Souffleuse pour qu'il vienne déneiger mon entrée.


Troisième étape : déneiger mon char.


4e étape : mettre la pelle dans le char.

Enfin, pas comme ça. Par la portière.

Bref, ainsi fut fait. J'ai bien eu un peu de misère à me rendre, j'ai dû m'arrêter 3 ou 4 fois en cours de route pour déglacer mes essuie-glaces, j'ai parcouru des tronçons de route en me guidant sur les poteaux de téléphone pour savoir où était la route, mais dans l'ensemble, ça a relativement bien été. À 30 km/heure.
Je suis arrivée un peu en avance malgré tout, j'ai été faire un petit marché, puis j'ai cueilli Petite Visiteuse. Notre belle fin de semaine pouvait commencer!!!

Au retour, les conditions se sont encore empirées. La visibilité est descendue à une distance de un poteau de téléphone. Il suffit de viser le premier poteau de téléphone, dès qu'on l'a passé on peut déjà apercevoir celui qui est juste derrière.

Et mes essuie-glaces avec leur couic-couic infernal!
video

À l'entrée du village de Saint-Tataouin d'En Arrière (le village avant le mien), j'ai croisé un char qui venait en sens inverse, mais du mauvais côté de la route. Non mais! Heureusement que j'étais moi aussi du mauvais côté de la route, sinon nous aurions assisté à une collision frontale à 5 km/h! Enfin, je me suis dit que je devrais me trouver un endroit dégagé pour stationner et attendre un peu.

J'ai trouvé un garage dont la cour était à peu près libre, le vent ayant poussé toute la neige dans un coin. C'était le garage de la dernière chance!

Madame Garage vient aux nouvelles. Je vais au village de Piton-d'en-Haut-Perdu-par-dedans-les-Terres??? Non mais ça va pas ma bonne dame? La route d'en haut est totalement bloquée!

Euh? Bon, je fais quoi? Non, je ne connais personne au village ici...

Allez! Madame Garage nous invite chez elle, c'est pas loin. Nous nous y rendons de pied ferme.
video

Nous attendons des nouvelles de la route. La tempête empire. Même les motoneiges ne passent plus. Madame Garage nous invite à souper. Le tempête continue, la visibilité est nulle. Madame Garage nous invite à coucher. Le lendemain, la tempête s'est un peu calmée, mais les routes sont toujours fermées. Madame Garage nous invite à pelleter.


Grâce à cette aventure, j'ai résolu un mystère : je peux confirmer que «Yvan des frites», mythique personnage du village de Saint-Tataouin d'En Arrière existe, et que son prénom est bien «Yvan»! Oui, j'ai rencontré le célèbre Yvan des frites!!! Ce n'est point une légende moderne!!!


Finalement, après le dîner le samedi, nous apprenons que la route vers mon village est libre!!! Vite, avant que la route ne se referme derrière la souffleuse, nous abrégeons notre partie de Scrabble, remerciements chaleureux à Madame Garage, et nous partons!

Oui, ça passe!

Voilà tout ce qui reste du bureau de poste du village de Piton-d'en-Haut-Perdu-par-dedans-les-Terres.


Mon rang est à 3 km du village.

Évidemment, faut pas rêver, ce rang n'est pas praticable. Nous laissons le char chez un voisin dont la cour semble déblayée et, munies de nos sacs d'épicerie, la pelle à l'épaule, nous entamâmes le rang. Un petit kilomètre... Oui, il semble y avoir 80 cm de neige, mais petit train va loin!

En fait, petit train ne serait pas allé loin du tout! Aimable Voisin du Coin nous a vues et nous héla «Hé, ho! Attendez, je vais aller vous reconduire!»

Nous reconduire??? Comment il pourrait faire ça??? Petite Visiteuse et moi nous regardons, sceptiques... Nous entendons un bruit de moteur de tracteur de derrière le banc de neige, puis nous voyons l'Engin sortir de la cour, avec Aimable Voisin du Coin au volant!

Bin dis donc!!! Avec ça, on est à cheval!!! Nous nous entassons avec armes et bagages dans la cabine et nous fonçons!


Au bout d'un moment, malgré les grandes roues de 1,5 mètre, ça ne passe plus. Il faut changer de côté et continuer à reculons avec la souffleuse en action!


C'est vraiment là que je me suis rendue compte de ma naïveté... Euh, faire un kilomètre dans cette épaisseur de neige???
video

Au bout de 20 minutes, me voici enfin chez moi!
Remerciements chaleureux à Aimable Voisin du Coin!!!

Toutou et Pitou sont là, comme un seul homme, attendant avec impatience mon retour (la gamelle était vide...).


Il ne me reste plus qu'à pelleter pour atteindre la porte! Maison sucrée maison!!!


Je pense que je vais laisser tomber la cueillette de l'eau de Pâques cette année...


Après la neige le beau temps, tout redevient normal, la routine habituelle peut continuer...