mardi 30 novembre 2004

Maudits Français!

Quand l'étranger arrive à Charles de Gaulle, au terminal 3, pas moyen de téléphoner. Il y a des téléphones, mais aucun moyen de les utiliser. Si au moins on pouvait y mettre des sous, mais non, juste des cartes. Des cartes de crédit EUROPEENNES, évidemment, ou des cartes d'appel.

Heureusement, on est aimablement renseigné par les préposés aux renseignements qui nous disent, comme si ça allait de soi, que des cartes sont en vente dans la zone des départs, à 500m à votre droite. Et que c'est tout de même pas leur faute à eux, alors quoi, c'est pas loin après tout!!!

Comme c'est pratique! Celui qui part possède normalement tous les atouts pour téléphoner, et puisqu'il quitte la France, il n'a généralement pas besoin d'une carte qui ne fonctionnera qu'en France!

Par contre, le pauvre imbécile qui arrive et qui voudrait bien avertir qu'il est arrivé, se retrouve à devoir galoper 500m avec ses 40 kilos de bagages et sa nuit blanche et son décalage horaire pour se rendre aux départs dans le but d'acheter sa carte, en espérant entretemps ne pas rater les gens qui doivent venir le chercher.

Depuis combien d'années cet aéroport est en opération? 30, 40, 50 ans? Et personne n'a eu la brillante idée d'y installer une machine distributrice qui permet d'acheter des maudites cartes de téléphone!?!

CIBOERE!!!

3 commentaires:

e-diote a dit...

Reviens Leon !!!!
J'ai les mêmes à la maison !!!!


Tu ne peux pas faire comme tout le monde à Paris : avoir un téléphone mobile qui fonctionne à l'international et pour lequel tu sacrifieras la peau de tes fesses pour payer les dispensieuses factures qu'il génère !

Wawaron a dit...

C'est d'ailleurs ces fichues factures à rallonge dont tout le monde parle qui me retiennent de m'en procurer un.

Est-ce si épouvantable que ça, Coyote ?

Anonyme a dit...

C'est une idee de petit commerce...