vendredi 2 juin 2006

La Poste (avec un grand P)

La Poste, c'est spécial en France. Ça prend des majuscules.

La Poste sert aussi de banque. Alors imaginez la queue aux heures de pointe pour la banque, plus celle, aux heures de pointe pour le bureau de poste, et ça donne La Poste.

La file est interminable (et encore, j'ajoute «inter» parce que je suis gentille). Pour nous aider à gérer notre temps, on publie les horaires conseillés : en rouge les heures à éviter (dites «tendues» parce que les employés sont bêtes comme leurs pieds), en vert les heures creuses (parce que les employés sont amorphes) et en bleu les heures normales (où les employés sont supposés être normaux).

Remarquez la petite note au bas : «au moment des allocations (du 06 au 08 de chaque mois), la fréquentation est très élevée toute la journée». Alors là, chacun y va pour ramasser son BS, ses allocations familiales, sa pension de vieillesse... Vous voulez un timbre??? Non mais ça va pas??? Vous voyez bien que Votre Poste est occupée à des choses plus importante que poster vos lettres???

Le client malin, comme moi, au vu de ce tableu, se dit que tout le monde va se précipiter dans les heures creuses, qui deviendront par le fait même des heures tendues. Donc il faut fréquenter les zones rouges.

Les clients de La Poste sont presque tous constitués de paumés qui discutent interminablement avec le préposé. Et qui retardent la queue. Mais je suis peut-être un peu injuste : même avec la meilleure volonté du monde, on n'arrive pas à ne pas retarder la queue. Quoique que l'on demande, le préposé doit aller le chercher dans l'arrière-boutique où elle disparaît plusieurs minutes durant lesquelles les gens dans la queue vous font des gros yeux et vous culpabilisent d'avoir demandé à poster un colis. Et si l'on n'a rien de physique à aller quérir en arrière, immanquablement une discussion s'amorce sur les multiples règlements et conditions qui régissent La Poste, que ce soit côté banque ou côté timbré.

La Poste est munie d'un comptoir «self-service» (en français dans le texte). Vous avez une balance qui vous permet de peser vous-même vos colis, les payer, et de les mettre dans la boîte prévue à cet usage.

L'ennui c'est que le colis ne peut plus être placé directement dans la boîte prévue à cet usage. La raison? Au cas où ce serait une bombe. Donc le terroriste doit faire la queue, comme tout le monde, et remettre sa bombe à la préposée au guichet, qui la mettra elle-même dans la boîte. La procédure est très efficace : au vu de la longue queue, il y a de quoi décourager n'importe quel malfaiteur! D'ailleurs, depuis que cette mesure a été instaurée, le bureau de poste n'a pas explosé une seule fois! C'est dire!

La queue est donc d'une longueur prohibitive. Il faut savoir s'occuper pour ne pas devenir «tendu», comme les employés. On peut s'amener un livre et lire. Faire du sudoku. Quoique ce n'est pas facile debout. On pourrait en profiter aussi pour jaser au téléphone cellulaire, mais pour une raison obscure, il est interdit de le faire. Les voies de La Poste sont impénétrables.

Depuis quelque temps, le colis normal (économique) n'existe plus à La Poste. Fini les paquets faits maison, que l'on pouvait poster pour 2 ou 3 euros. Non, maintenant, vous mettez tout dans une boîte standardisée (il existe 3 ou 4 formats dont le prix est proportionnel à la taille) et vous payez un minimum de 8,5 euros pour envoyer.

L'envoi normal est réservé aux documents, qui peuvent être dans des enveloppes, qu'on peut envoyer pour moins cher.

J'avais un cadeau à envoyer. Une broderie sur un morceau de jeans blanc. J'en profite ici pour vous montrer l'Oeuvre, signée griffée... (On pourra dire de celui qui recevra ça qu'il portait des culottes, des bottes de vélo, un blouson de jeans blanc avec un aigle dans le dos! À condition, bien sûr, de coudre ce bout de jeans blanc sur son blouson de jeans blanc...)
Le tout entrait naturellement dans une enveloppe. MAIS, la préposée demande «S'agit-il d'un document?» Ce à quoi, naivement, je réponds «non». BIIIIIIIIIIP! Mauvaise réponse! Vous devez 8 euros à La Poste. Ça doit partir en mode colissimo (non, «colissimo» n'est un jeu de mot spirituel de ma part pour parodier le superlatif du colis-plus-que-colis, ni pour exprimer la colère en «colisse» québécois. C'est le véritable terme employé par La Poste, qui l'utilise sans rire).

Je tente de me reprendre : mais ce n'est qu'une broderie... rien de cassant, rien de lourd, en fait, oui, il s'agit d'un document. En quelque sorte. Qu'est-ce qu'un document? Un support sur lequel est écrit des choses? Mon support est un textile, voilà tout! Et le papier est bien une sorte de textile... Et oui, il est écrit des choses : il est écrit «Coyote». Et la Chose brodée? Mais c'est écrit en hiéroglyphe! L'écriture ancienne égyptienne! Vous n'avez jamais vu cet aigle, sur la Grande Pyramide? Ni sur l'Obélisque de la place Concorde? Ah, zêtes naze, vous!

Ça y est, je fais encore partie de la multitude de paumés qui discutent (qui s'ostinent) avec la préposée et qui retardent la queue...

21 commentaires:

Mercotte a dit...

Comme si j'y étais !
Alors je t'explique: en france on peut acheter les timbres dans les bureaux de tabac, on peut faire son petit paquet comme on aime, pas le tout préparé, on le pèse, sur sa balance de cuisine , on consulte internet pour savoir le prix par rapport au poids on timbre et on pose à la poste sans passer par la case préposé , direct au self service et toc ! si c'est une bombe tant pis! pour la petite broderie mignonne à coudre on prend une enveloppe bullée, dans n'importe quelle grande surface rayon papeterie pas chère on pèse on timbre on met dans une boîte et hop le sort en est jeté et je te garantis que tout arrive ! faire des heures de queue avec des gens même pas drôle pfffff...moi, jamais!

coyote des neiges a dit...

Mercotte : J'AI PAAAAAAAAS DE BALAAAAAAAAANCE!!! Et puis qui a dit que les gens dans la queue n'étaient pas drôles??? Hihihi!
Merci pour cette leçon de choses postales qui va m'être très utile dans le futur!

katy a dit...

j'ai vécu la même épreuve ce matin ! et j'ai même pensé à toi quand je "queuttais" : un superbe labrador blanc, bête magnifique, a lâché sa grosse commission sur le tapis d'entrée (en + il était malade, le pôv)... bref tout le monde embarrassé, surtout sa maîtresse .(désolée j'avais pas l'APN à ce moment précis)

Sinon, j'ai procédé comme le dit Mercotte (paquetmaison pesémaison), beh non ! la préposée me l'a refusé!

coyote des neiges a dit...

Quand je disais que les Voies de La Poste sont impénétrables! Ce matin je suis retournée, pour poster un colis, et la préposée a insisté pour l'envoyer en lettre...
Katy, j'allais justement te demander la photo!

dieudeschats a dit...

On se croirait en Belgique dis donc ! :D

Francois et fier de l'Être a dit...

Il faut savoir que la préposée à par définition toujours raison.

Carambole a dit...

Hilarant mais le pire c'est que tu n'exagères même pas!Je passse un temps infini à la Poste,je reçois pas mal de colis,en plus je dépose de temps en temps un peu de sous sur mon Livret A!!!Des fois c'est à piquer une crise.Récemment leur dernière nouveauté c'est de nous faire remplir à la main un bordereau pour les dépots de chèques.Il faut:écrire son n°de compte;son centre financier;son identité;la date;le nom de la Banque émetrice;le nom de la personne qui nous a fait le chèque;le montant;le nombre de chèque;le montant total;sa signature,et malheur à vous si vous oubliez "d'apposer au dos du chèque votre n°de compte et signature"!Mais bon pendant qu'on fait la queue,on a tout loisir pour choisir une carte de voeux,ou un cahier Clairefontaine!

Mememad a dit...

Tu as tout à fait raison. Tout est vrai. Le plus "pestant" ? Les guichets exixtent, les sièges s'y trouvent, mais on supprime des postes de préposés !
Les messages gouvernementaux préconisent la création d'emplois. Et l'état est en fait le plus grand pondeur de pré-retraités non renouvelés. Les préposés restants sont surchargés de boulot, alors dans un premier temps ils sont énervés, vous eng........, puis, ils deviennent fatalistes, Zen, et ils marchent au ralenti. Quand ils ont à sortir de leur "enclos" pour aller vous chercher votre paquet qui se trouve à perpète, c'est à se demander s'il ne font pas un détour par le distributeur de café...
Je ne râle pas, mais je me pose des questions...
A bientôt,

Papilles et Pupilles a dit...

Que tout cela est vrai !!! C'est insupportable. J'envoie pas mal de colis car je vens des livres d'occasion sur price minister. Des fois il y a la queue jusqu'à dehors ! Alors maintenant, je passe tout à la machine à affranchir, et j'affranchis tout en lettre.
Et alors ce qui est sidérant au passage, c'est que si je passe mon livre de poche à la machine à affranchir ça me coute 1.45 euros alors que si je vais au guichet c'est plus cher (alors que j'ai attendu au moins une 1/2 heure).
Comme tu le dis si bien, les voies de la poste sont impénétrables.
Et je ne te raconte pas mon paquet que j'ai envoyé à ma copine Manue à San Francisco. Envoyé le 20 novembre (y en a pour 15 jours ! ) et arrivés le 25 janvier !!! (soit + de 2 mois plus tard) Et quand j'ai ralé on m'a dit, ma bonne dame, nos délais ne sont qu'indicatifs ! arghhhhhh !!!!!!! Un tel sens du client et du service m'a fait tomber de ma chaise.

M'en fous la prochaine fois, j'envoie par DHL, j'en ai ras le bol (et même si ça me coute plus cher) !

Et ils ne pourraient pas faire 2 guichets un banque et un poste !! ça me tue ! Tu viens chercher un recommandé et tu tombes sur mémé qui veut effectuer je ne sais quelle opération sur je ne sais quel livret, sur Toto qui envoie un mandat à l'autre bout du monde etc .....
je suis intarissable sur cette #~#{#{!?/!! de poste !

julie70 a dit...

que c'est agréable de pouvoir rire du problèmes que la vie - et la poste d'argenteuil ou paris - nous apporte!

que de fois j'ai senti la poivre me monter en attendant un raleur ou un employé absent (souvent plusieurs) et dorénavant, je penserai à ton blog et ta note dans la ligne d'attent!

ps
je fais tout pour l'éviter, donne des belle cadeau au postiers lors noel, paques, etc (et puis je leur rappelle de me laisser mes paquets dans ma boite ou le délivrer au lieu juste laisser un 'faire part d'arrivé')

c'est vrai qu'on ne peut plus envoyer un paquet fait maison? puis, si tu seras plus français, tu auras dit finalement, "mais c'est un document!"

enfin, merci pour ton regard percant sur la france et ces étranges chose qui arrives ici

coyote des neiges a dit...

Julie : on peut toujours faire nos colis maison mais il faut les payer comme un colissimo, à moins que l'on déclare que ce sont des documents, j'imagine!

Papilles et pupilles : je vais employer ton truc la prochaine fois!

Mireille a dit...

Wow, je suis bien contente que nos "bureaux de poste" soient dans les pharmacies ici! Il y a parfois la file, mais bon, c'est rarement bien long, et les commis sont toujours très gentils.

Pour la banque, ça fait vraiment longtemps que je fais toutes mes transactions par guichet automatique! J'aimerais pas vivre en France pour ces choses là!

Corine a dit...

J'ai bien ri en lisant ta note. Pour les colis fait maison ils les acceptent toujours, j'en ai fait un récemment et ils l'ont accepté. Les colis économiques d'ailleurs quand nous sommes partis en Guyane fin mars j'avais fait expédié mi-février un colis en économique. J'avais fait le colis dans une touque étanche (que l'on utilise quand on fait du canoé, voir : http://pagure.canalblog.com/archives/2006/03/17/1357239.html) je vous raconte pas la tête de la postière quand je lui ai mis la touque sur le comptoir. Après 45 jours elle est enfin arrivée (heureusement au début de notre séjour, elle contenait de la nourriture).
Mais c'est vrai que la poste c'est un calvaire, entre celui qui vient retirer sa paie du mois et toi qui vient chercher une timbre.
Heureusement, les bureaux de tabac délivre aussi des timbres, et je fréquente très peu la poste.

Denis LAGARDE a dit...

Bon, elle avance, la petite dame?

liane a dit...

la première fois aussi je me suis fait piégé pour 31 enveloppe qui ne contenait que des bouts de tissus (des gabarits en fait) elle m' a fait payé 7 euros par enveloppe depuis je passe par le self service et hop dans la boîte
c' est du raquette pur et simple grrr!!!!

Anonyme a dit...

7 euros pour une enveloppe???? Mais enfin, ca ne va pas la tete... Eh ben, heureusement que je suis loin, moi j'vous l'dis.
PS : l'autre jour j'ai fait la queue 45 mn a la poste quebecoise...

Aurelie

http://aurelie-au-canada.over-blog.com

link123 a dit...
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blogue.
coyote des neiges a dit...

On dirait que les spammeurs ont réussi à passer au travers de la vérification par mots... On n'est plus à l'abri!

Superpostier a dit...

et tu voudrais sans doute aussi que La Poste maintienne son activité de service public et qu'elle soit rentable, je présume... On va donc ouvrir en permanence 10 guichets pour prendre ton colis à 6 € ou ton carnet de timbre à 5,3 €... Comptes combien de temps tu passes à la caisse de ton supermarché pour un panier de plusieurs dizaines d'euros...
Amis économistes de bistro, bonsoir !

ambre zen a dit...

une chose est sûre : PLUS JAMAIS je ne verrai La Poste de la mm manière ! ahahahahahahha !
justement j'y étais vendredi dernier, et en attendant dans la file interminable, je me remémorais ce billet.
D'ailleurs il y avait justement quelqu'un qui retardait toute la file. Purée ! il est resté 1/4 d'heure au guichet !
avant, j'étais incapable d'attendre dans les files. je me balançais d'un pied sur l'autre, pour ne pas dire que je trépignais.
mais mon grand âge, ainsi que la lecture assidue du blog Lung Ta Zen, me permettent maintenant d'attendre dans les files avec zénitude : j'en profite en effet pour faire mes exercices de méditation, en tout cas de respiration, pour ne pas dire de ronflement. ( et pourtant, je n'ai pas la crève ;-))))))

coyote des neiges a dit...

Je te conseille d'amener les oeuvres complètes d'Agatha Christie en 16 volumes, un sudoku, quelques magazines, une bouteille d'eau, quelques sandwiches, un petit siège pliant, un peu de linge de rechange, un sac de couchage... Tu verras, ça va passer vite!