mercredi 16 mars 2005

Deux Bozos en ski de fond

Nous sommes partis, niaiseusement, avec enthousiasme, mon Français et moi, vers 09h30, pour nous élancer dans les pistes de ski de fond bien damées du Mont-Comi...



Le ciel était magnifique, il faisait chaud, dans les +5°C, il était encore tôt et il n'y avait presque personne sur la piste. On monte, on descend, on avance, on veut tout voir. Après le Relais Indien, à 1,5 km, nous allons vers le Relais Pain de Sucre, à un autre 2,5 km.

Quelques personnes sont là. Nous socialisons 5 minutes, nous mangeons une banane, et nous décidons de continuer au Relais Sympathique, à 5,4 km de là. Yé.

Le Relais était désert. Bof. Le Lac des frères était à 4,4 km de là. Ciel, un lac! Allons voir! Pouf, pouf, pouf... Oui, il y avait bien un lac. Et ça faisait 3 heures que nous pouffions sur la piste, seuls, à part deux ou trois champions en collants et lunettes techno qui nous dépassaient à une vitesse folle.

Il était temps de penser au retour. Merde, j'en avais déjà mon quotat, avec ma petite expérience de ski de fond sauvage dans les champs à 1 km/h... Et mon Français, avec ses skis de fond à fixations 1970 empruntés, commençait à tirer la langue aussi.

Nous procédons enfin au retour, qui n'a été plus court que l'aller que grâce au fait que nous avions monté pas mal dans le trajet aller... On a planté deux fois la face la première dans le banc de neige, au bas d'une côte, mais en général, on s'en est bien sorti...

Cinq heures après notre départ, enfin, on arrive en vue du CHAR!!!

Bon, on a bien profité de la journée, mais le reste de temps se passera éfouéré sur un fauteuil, jusqu'à l'heure du coucher, je crois...

8 commentaires:

Bertrand a dit...

Si je comprends bien le principe du jeu c'est: "Cherchez les Bozos sur la photo?"
:-)

coyote des neiges a dit...

Tu es trop rapide, je venais tout juste de poster la photo, et j'étais en train d'écrire le texte, en faisant «edit»...

Les deux Bozos, si tu veux savoir, ils sont morts sur leur fauteuil... Pffffft...

Anonyme a dit...

Le Mont-Comi??? je lève les yeux et il est là devant moi...

C'est drôle, je disais à Bertrand hier, que je te lisais et que tu me faisais penser à moi(dans l'fond d'un rang et contente d'y être...)
Peut-être que ma Lili(adorable labrador blonde) et ton Malamut se connaissent?
Ouais, peut-être aussi que tu n'est que de passage dans l'bas du fleuve...
Ciao!
Francine du rang 3 et 4

Bertrand a dit...

Que le Grand Cric me Croque!
(Pour les ceusses qui ont les Lettres pour...)

Coyote, désolé, effectivement ai posté en même temps... MAIS LÀ je sais (à peu près) yousqueté....

Et re-desolé d'utiliser ton espace mais... FRANCINE! Kesse tu fais là? (Heureuse d'être dans un rang? Je rêve, j'hallucine là ou quoi?)

Scusez...deux Bozoz qui s'rencontrent sur un aut'blog enneigé...:-)

Bertrand a dit...

Coyote... si tu veux voir la Lili en question c'est chez Pétronille qu'il faut aller...

http://seldesalicornehuit.blogspot.com/

genrecommetséveudir...

julie70 a dit...

Heureuse que t'as pu te promener avec "ton français", bientôt moi aussi j'aurais la possibilité à me promener ne soit qu'un peu. Entre temps, j'ai commencé un blog nouveau, avec l'addresse:
Julie's present où j'espère te retrouver bientôt. Différent, de celui disparu pourtant la même un peu.

coyote des neiges a dit...

Julie : merci, je suis déjà allée faire mon tour, je note dans mes favoris, et tu nous tiens au courant si blogger finit par te répondre...

Bertrand : Je croyais que Lili et Francine étaient aux îles de la Madeleine???

Francine : on peut m'écrire chez capucine1411@hotmail.com!

Bertrand a dit...

Coyote... Aux Iles une moitié de l'année... Le reste, par chez vous semble-t-il...:-)