jeudi 3 mars 2005

Le défi de E-diote

J'ai audacieusement affirmé à e-diote que je créerais un bonhomme de neige, aujourd'ui, avant midi. L'ennui, c'est que la neige (abondante, là n'est pas le problème) est poudreuse, rien ne tient. J'ai tout de même une idée, qu'elle m'a fournie en utilisant le terme «sculpter» pour son propre bonhomme. Héhéhé.

Merde, il est déjà 09h15, je dois faire vite!

Je prépare donc mon équipement :


Je sors, sans même prendre pas le temps de déblayer les marches du perron...


Je dédaigne mon char...


Juste un oeil attristé sur feu ma boîte de poubelles qui a été emportée par un faux mouvement du conducteur de la charrue...


Je me lance dans le rang, il fait -15°C, sans même un susucre, sous la poudrerie, pour repérer l'endroit idéal.


J'y arrive, mais ça n'a pas l'air d'un coin bien tranquille!


Je photographie l'amorce, tout en surveillant du coin de l'oeil que la charrue ne vienne pas tout défaire mon ouvrage avant que j'aie fini


Et voici la Bête (j'ai eu du mal à faire tenir le collier et il paraît à peine) :


La Bête, en perspective, avec mon sac à équipement juste en bas, déjà à demi enfoui sous la neige...


Et mes gentils toutous m'ont attendue bien sagement pendant tout ce temps.


Retour à la maison, à 10h tapant.
Prête à poster et il est 10h40. Finalement, le plus long a été de raconter!!!

18 commentaires:

laurentdebx a dit...

Moi, je ne veux pas prendre parti pour savoir si le défi est relever mais à mon avis, prépares toi aux sarcasmes de l'ami e-diote!
Admirons toutefois le courage qu'il a fallut pour braver de tels intempéries

coyote des neiges a dit...

Je voudrais bien l'y avoir vue, moi, à tenter de faire tenir ça en place, à moitié aveuglée par la poudrerie, constamment à l'affût de la charrue, les doigts gelés à essayer de faire un peu de finesse, et perdre 5 minutes pour essayer de trouver un des yeux qui était tombé dans le banc de neige de 50cm qui s'accumulait à mes pieds... le tout à -15°C (qui fait -28 avec le facteur éolien)!

Yo a dit...

moi je dis respect, pour le froid mais aussi pour le bonhomme, parce que j'ai la même neige et c'est vrai qu'elle a pas dû être inventée pour les bonhommes!

Bertrand a dit...

Moi je le trouve très bien ton Bonhomme....
Mais pour l'amour peux-tu bien me dire s'il fait beau par chez vous des fois?

Tsé, genre comme "soleil", "chaud"
...

Tien j'en profite pour combler un fâcheux oubli et te mettre dans mes liens...
(Psst Marcus est pas à Québec, mais à Montreal...)

coyote des neiges a dit...

Bien sûr! Tiens, je me souviens, une fois, un 28 mai, il faisait +28°C, et je me promenais nu-pieds! Il est vrai que j'ai pogné un sérieux rhume en allant chercher mon chapeau qui s'était envolé dans le banc de neige...

Je corrige immédiatement l'erreur concernant Marcus, avant qu'il ne la voie et me banisse à tout jamais!

Bertrand a dit...

onnaissant bien Marcus, jamis il ne ferait une telle chose...

En passant j'ai utilisé le nez de malamut pour illustrer ton lien...

J'espère que ça te va...

Et autre chose: J'adore venir chez toi...

Et quand on sait que je suis sans conteste la personne au monde qui déteste le plus l'hiver, t'as de quoi être fière!:-)

Bertrand a dit...

Ah oui encore un truc! (Désolé j'ai le cerveau gelé par les anti-inflammatoires),
je m'excuse pour la demande Pépinot et Capucine, j'avais pas vu du tout....

Content que tu aies trouvé...

Le Robineux a dit...

Par la barbe du vieux manitou, ya ben de la neige chez vous! Ici en Outaouais, on voit encore le sol à certains endroit!

Longue vie à ton bonhomme de neige! Chose certaine, elle ne sera pas plus longue que celle de l'hiver!

:)

J'espère que tu surviveras à la saison-qui-cherche-à-tuer.

NdF a dit...

Coucou Coyote des neiges poudreuses du Québec.

Je revendique le poste de celui qui déteste le plus la neige parce que j'ai toujours habité des coins chaud (sauf Metz un an mais c'est un accident), mais qui aimerait beaucoup partir faire un tour dan la poudreuse de coyote !

Moi j'ai pas un bonhomme de neige, mais j'ai un bonhomme de riz. Ses cheveux sont des grains de riz et ca pousse. Quand je rentrerais j'en acheterais un autre et je ferais une macro chaque 12 heures. Alors venez nombreux. Il se passera des choses quand je rentrerais du Japon.

marcus a dit...

Merci pour le bonhomme, Madame Coyote,
je le trouve comment dire, un tantinet trash-gothique. Vous ne cessez de me surprendre. Et je soupçonne même que cela puisse être un de vos nombreux talents que celui de surprendre.

Pour reprendre la question que je vous ai posée en retard chez "conseils-inutiles", vous ettes donc où au juste...? ai-je imaginé Baie-Comeau? où êtes-vous en bordure éloignée de la vieille capitale? Té ououououou Coyote!

Marcus a dit...

Que dis-je...
À l'heure qu'il est , vous devez déjà être emmitouflée dans vos minous après une telle journée. Bonne nuit!

julie70 a dit...

J'adore ton "photoreportage" avec les étapes si bien décrits et photographiés, j'avais froid seulement en le regardant et t'admirais pour ton courage de sortir en pareil temps.

coyote des neiges a dit...

@ Nico : De toi, nous accepterons le bonhomme de riz. Bonne chance pour ton séjour au Japon, je surveille ton blogue pour des photos du sommet du Fuji-Yama, rien de moins.

@Bertrand : Le pif du chien, c'est parfait. Tout à fait moi!

@ Robineux : La charrue a déjà passé sur mon bonhomme.

@ Marcus : Je reste auréolée de mystère et de minous.

@ Julie : Ça demande plus de courage de rester enfermée pendant 8 mois! Je ne peux résister à aller jouer dans la neige...

e-diote a dit...

Coyote : Ainsi que le prétend ton premier commentateur dont je vois bien là tout le fiel : ouais, le bonhomme peut mieux faire ! il est artistique, pour sûr, mais il ne tient pas debout, il n'a pas de volume !
Un bonhomme en volume, un bonhomme en volume !!!

Laurent : méchant, on se reverra dans le civil (niark niark)

e-diote a dit...

Coyote : Ainsi que le prétend ton premier commentateur dont je vois bien là tout le fiel : ouais, le bonhomme peut mieux faire ! il est artistique, pour sûr, mais il ne tient pas debout, il n'a pas de volume !
Un bonhomme en volume, un bonhomme en volume !!!

Laurent : méchant, on se reverra dans le civil (niark niark)

doedoe a dit...

Bonsoir........euh ca se dit comment en version Coyote ?
Bref, l'inspecteur des travaux finis au rapport constate avec tristesse que rien ne va plus en coyotie, non de diou de calice !!!!!!!!!!
qu'est-ce que c'est que ce travail ????????
Tu va m'en faire un de bien de bonhomme de neige ou j'vais te faire fondre la banquise !!!!!!!
Tout fout le camp............
Je ne t'en tiens pas rigueur, je reste sport, apres tout, c'est le metier qui rentre, je suis certain que tu feras mieu la prochaine fois, avant le degel bien entendu ;)
Et fais gaffe a ne pas attraper d'engelures, manquerait plus que ca.........
Doedoe

doedoe a dit...

eeeeeeeuuuuuuuh, je voulais te dire madame, que on peut pas etre parfais partout, mais que tout de meme, pour les fotes d'autografes, ben j'voudrais bien repasser en deuxieme seance si tu veux bien.... t'es d'akord ? hein ? madame....................... ?
Doedoe qui a trop de doigts a utiliser, et surtout trop de touches sur son clavier.

coyote des neiges a dit...

Cher Doe Doe...
Vraiment, quelle naïveté! Mais vous travaillâtes avec de la neige chaude, un matériau qui n'extiste que dans les pays tropicaux comme le vôtre!

Chez les gens sérieux, on reconnaît du premier coup d'oeil la qualité et la texture de la neige. La température en affecte la malléabilité et la pression atmosphérique joue pour beaucoup dans son pouvoir de coagulation.

La plage météo actuelle dans nos régions interdit toute forme artisanale de montage neigeux. La création de bonhomme de neige est un sport d'automne ou de printemps (en octobre ou en avril). Entre les deux, on se contente de pelleter nos entrées de garage.