jeudi 17 novembre 2005

J'HAÏS aller chez la coiffeuse!

La corvée bi-annuelle arrive: se présenter au salon de coiffure. Pire qu'un rendez-vous chez le dentiste.
Il y en a qui disent qu'il faut souffrir pour être belle. C'est tel que tel, ça s'endure. Mais pourquoi faut-il avoir l'air RIDICULE pour être belle???


Et attention aux conversations. Pour les éviter, j'amène toujours un livre en stock. Une grosse brique, avec un titre anglais autant que possible, et surtout rien de connu ou qui pourrait attirer son attention comme sujet de conversation trivial.

Par contre, on n'échappe pas à ce type d'échange d'ordre «professionnel», que la coiffeuse sent de son devoir de proférer:

- Vous avez le cheveux très fin... dit-elle d'un air dubitatif, ce qui me donne à penser que je suis sur le bord de la calvitie...
- Mmmm... vous savez que vous avez des pellicules! Bin non, je le savais pas mais ça fait toujours plaisir à entendre! (Et puis pourquoi j'ai UN cheveu, mais DES pellicules???)

La vente sous pression que nous subissons est aussi source de stress.

- Vous employez quel produit?

Tout de suite, on la voit venir... ici je réponds généralement que je prends n'importe quel, que j'ai une série de bouteilles de shampoing et que je prends la première sur le bord. Un jour j'ai eu le malheur de mentionner une marque de commerce, on m'a aussitôt répondu d'un air effaré qu'il y a de la cire à plancher dans les ingrédients de cette marque!!! Ce qui ne m'a pas empêchée de continuer avec ce produit, puisqu'il me faisait de beaux cheveux qui brillent comme un meuble de bois vernis.

- Nous avons justement un spécial cette semaine sur un produit exprès pour le cheveu permanenté (ou pour le cheveu coloré, ou pour le cheveux coupé, ou le cheveu pelliculé, tout dépend de ce que vous êtes en train de subir)
- Non merci.
- Vous êtes sûre?
- Oui, oui, merci.

Ouf. Elle n’insiste pas plus. Je replonge le nez dans mon livre. Pas facile, quand on a la tête renversée par en arrière dans le lavabo!

Mais pourquoi quand MOI je me lave les cheveux dans le lavabo, je penche ma tête par en avant, sans douleur, alors que je dois me tordre le cou et m’envoyer la tête par en arrière quand je vais chez la coiffeuse pour qu’ELLE soit à l’aise?

- Vous êtes confortable?
- Euh… oui, oui, répond la cliente niaiseuse qui est trop gênée pour protester (moi).

Le pire vient quand il faut remonter la tête. Des cheveux mouillés, ça pèse une tonne. On n’a pas droit à de l’aide de la part de la coiffeuse puisqu’elle attend plus ou moins patiemment que la tête se relève toute seule pour y glisser une serviette qui épongera l’excédent d’eau. Si on relève la tête à la verticale, on est aspergé d’eau qui nous dégouline le long des épaules. Nous sommes donc contraints de soulever de quelques centimètres, juste assez pour que le bras de levier causé par le poids tête + eau nous fasse craquer quelques vertèbres cervicales.

Après la permanente, on se plante devant le miroir pour regarder l’effet.

- Vous avez des pointes cassées, je vais effectuer la technique pour cheveux permanentés.
- Oh, vous pouvez couper un peu plus!
- Non, non, ce n’est pas nécessaire, juste la pointe suffira.

Ah bon. Puisque je n’ai demandé qu’une permanente, je ne vais quand même pas m’obstiner. Elle se met ensuite en devoir de verser une noisette d’un produit blanc et visqueux dans sa main. Méfiante, je demande:

- C’est quoi ça, c’est du gel?
- Non, non, c’est un petit produit adoucissant pour soutenir la boucle.
- Ah bon.

Vient ensuite le moment de passer à la caisse.

- C’est 70 $
- Euh?
- Bin oui, il y a eu un shampoing, une permanente, une coupe, un petit produit adoucissant pour soutenir votre boucle…

Note à moi-même pour dans 6 mois : ALLER AILLEURS!

30 commentaires:

Francois et fier de l'Être a dit...

Pauvre coyote au pelage trempé, nous n'avons pas la même conception des choses. Pour moi, la coiffeuse est un pur moment de détente : Crew. J'ai d'autant plus de mal à comprendre que je pensais que ta blonde chevelure ressemblait à ça.

Francois et fier de l'Être a dit...

Il semblerait que le beaujolais ai de l'influence sur mes liens.

Gina a dit...

Faut réécouter Linda Lemay!

RJF a dit...

J'ai tiqué sur le commentaire de ta coiffeuse à propos de pellicules, parce que j'en ai eu toute ma vie, je suis peut-être le seul gars qui s'est acheté une souffleuse à neige pour utiliser dans la maison.

Jusqu'à ce que ma dermatologue me refile un échantillon super efficace. Ça s'appelle Sebcur, c'est en vente libre (pas de Rx) et un traitement par mois suffit, le reste du temps tu peux prendre ton champ point habituel au Pledge pour les beaux cheveux cirés luisants.

Et Sebcur ne contient rien de bien inquiétant, juste de l'acide salicylique (apparemment la moitié de l'acide acétylsalicylique que d'autres appellent euh euh, ah oui: aspirine (je suis jamais capable de me souvenir de ce nom là) ;-)

Et si ça suffit pas, y'a un Sebcur avec du goudron, c'est encore mieux, et puis ça te fait une belle surface goudronnée pour parquer tes lunettes de soleil.

PS Non, je ne suis pas à commission sur le Sebcur :-)

Beo a dit...

Euh... c'est cher en titi! Pourquoi on voit pas le résultat hein?

coyote des neiges a dit...

@ Béo : parce que le résultat est raté en plus!!!

@ rjf : tu ne vas pas t'y mettre toi aussi? NON je n'ai pas de pellicules, c'est la coiffeuse qui a trop sniffé de produit pour la permanente.

Waalka a dit...

Ça peut arriver d'avoir le cuir chevelu sec un peu, mais bon, un problème de pellicules, c'est autre chose...

Autrefois, je faisais ça, des permanentes aux 6 mois, mais c'est fini. J'ai commencé à me le faire teindre, mais je trouvais ça cher...donc, je le fais moi-même! J'y retournerai quand j'aurai besoin d'une coupe! J'aime pas trop ça non plus, les coiffeurs et euses...mais c'est moins pire que le dentiste quand même. Bien ça dépend toujours ce que tu as à faire faire! ;)

RJF a dit...

Bin c'est à elle qu'il aurait fallu sauter au visage, moi j'essayais juste de t'aider.

coyote des neiges a dit...

scrogneugneu...

Océane a dit...

Moi aussi j'évite autant que possible les coiffeuse et les discussions de salon de coiffure...

Mais contrairement à toi, ce que je préfère c'est quand je me fais laver les cheveux: c'est comme un massage du cuir chevelu, et habituellement la chaise fait en sorte que c'est tout de même confo... Peut-être que la tienne a une chaise cheap malgré le prix qu'elle charge!

Shandara a dit...

T'es plus courageuse que moi, j'y vais qu'une fois par deux trois ans ;) Le reste du temps, vive mes ciseaux et mon miroir !! De toute façon, j'suis jamais contente non plus quand j'y vais !

Gracianne a dit...

Moi j'ai arrete il y a quinze ans, c'est mon homme qui me coupe les cheveux et ceux du petit, je fais la coiffeuse pour lui aussi. Je crois que je hais les coiffeurs encore plus que toi. Attention, si des coiffeurs nous lisent, ce n'est pas du tout personnel, c'est juste le cote marketing de la profession qui me herisse le poil.

Beo a dit...

Je me teint les cheveux seule, mes cheveux sont longs et je me coupe la frange toute seule.

Par contre: j'ai trouvé une coiffeuse en Suisse; une vraie soie! Faut être zen pour y aller par contre.

Le shampoing est un pur moment de jouissance, elle y va toute en douceur en me mettant dans l'ambiance, cool, smooth et confidences. En général il n'y a personne d'autre.

Ensuite la coupe, en discutant de tout et de rien quoique: on est tellement sur la même longueur d'ondes qu'on refait le monde! Le prix? 30 francs suisses. J'en suis toujours ressortie satisfaite et d'un calme! J'y retournerai au besoin mais pour le moment j'adorre ma natte!

Tagmata a dit...

C'est vrai que les cheveux longs, c'est la croix et la bannière à entretenir. Oui, j'ai eu les cheveux long à une époque de ma vie.

Ce que j'aime beaucoup, ce sont les salons où la shampooineuse te masse le cuir chevelu. C'est extrêment agréable. Allié à une déco cosy et une musique douce, c'est divin. Et elle te propose même une petite tasse de thé...

Oups !!! Attendez, une petite intraveineuse de testostérone...
Haaaa, ça va mieux !

En ce qui concerne la coupe, c'est court partout, devant, derrière, sur les cotés. Pas de soins capillaires, pas de crèmes adoucissantes et autres trucs pour gonzesses. Et puis c'est moins cher...

Francois et fier de l'Être a dit...

Ha! Quelqu'un qui me comprend, Tagmata va lire mon CREW.

coyote des neiges a dit...

Trop tard, il vient de prendre sa shot de testostérone...

Papilles et Pupilles a dit...

ça m'a vraiment fait penser à la chanson de Lynda Lemay

coyote des neiges a dit...

Quelle chanson de Lynda Lemay???
Je suis une grande fan, j'adore ses chansons, mais je ne vois pas à laquelle tu fais allusion!!! Je veux savoiiiiiir!

Papilles et Pupilles a dit...

Celle ci

Lynda Lemay
Epoustouflante

Paroles et Musique: Lynda Lemay 1999 "Lynda Lemay live"



J'suis arrivée une bonne demi-heures
plus tôt que l'heure d'mon rendez-vous
le temps d'être sûre de la couleur
pour ne pas regretter après coup
le temps d'fouiller dans les revues
pour découvrir Claudia Schiffer
les bras en l'air à moitiè nue
bien entendu belle comme un cœur
c'est alors que j'ai eu un flash
j'ai dit "c'est comme elle que je les veux"
mon vieux faut pas que tu me les gâches
ce soir je vois mon amoureux
j'ai insisté sur la longueur
y a dit "du calme chère cliente
soyez tranquille, ayez pas peur
je vais vous rendre époustouflante"
il a dit je connais mon art
laissez-moi faire, vous allez voir
je vais vous faire un look d'enfer
on va vous prendre pour une star
il semblait tellement convaincu
que je lui ai dit "je te fais confiance"
j'ai pris place avec ma revue
en essayant d'garder l'silence
morte de trouille avec ma cape
et ma serviette autour du cou
j'ai subi la fameuse étape
du casque de bain avec des trous
messieurs vous avez pas idée
vous qui passer chez le barbier
vous faire donner un coup d'ciseaux
avant d'retourner au bureau
de ce qui faut que l'on endure
et de combien on s'humilie
lorsque l'on risque notre chevelure
comme s'il s'agissait de notre vie
aux mains de c'que l'on appelle une "tante"
qui jure que l'ovale de notre visage
exige telle ou telle permanente
et puis tel ou tel balayage
oui vous qui n'êtes que témoin
de notre retour hystérique
la tête comme une botte de foin
et l'porte-feuille anorexique
vous qui avez la lourde tâche
de réprimer votre fou rire
pendant qu'on s'cache
dans la salle de bain et qu'on refuse de sortir
j'en était donc au casque affreux
qui me retombait sur les yeux
quelle fa^cheuse position
pour apercevoir dans le salon
ma grande voisine de six pieds un
avec sa jupe et son parfum
qui s'en vient s'écrier "salut
Lynda j'tai presque pas r'connue"
puis j'ai eu droit au bigoudis
"c'est juste pour donner plus de corps"
que la fofolle m'avait promis
avant que je passe au séchoir
il avait simplement omis
d'me dire que j'aurais l'air d'avoir
d'la parenté en haiti
c'était crépu quelque chose de rare
enfin comble de désespoir
les mèches blondes sont sorties rousses
le tour d'oreille fait au rasoir
fallait que j'attende que ça repousse
ce qu'y a pire dans mon histoire
c'est qu'après mon passage à la caisse
j'ai dit "merci beaucoup, bonsoir"
comme la reine des épaisses
je suis revenue en beau maudit
epoustouflante qu'il m'avait dit
ben pour epoustoufler ça oui
j'époustouflait en jésus Christ
je me suis étudiée dans le miroir
en petite culottes en levant les bras
j'ai jamais réussi à voir
la ressemblance avec Claudia
j'ai annulé mon rendez-vous
de peur qu'le gars soit asthmatique
y aurait pu crever sur le coup
a peine passé le portique
j'ai juré que plus jamais de ma vie
j'aurais recours à un expert
au diable l'art, vive les tony
les beaux permanents de ma mère


Je trouve que c tout à fait ça !!

coyote des neiges a dit...

Je me souviens maintenant l'avoir entendue une fois! Une chance que je ne m'en suis pas souvenue sur le coup, je me serais sentie encore plus ridicule!!!

J'ai mentionné que c'était complètement raté??? Heureusement que j'habite la campagne profonde!!!

Denis LAGARDE a dit...

C'est vrai que pour un mec, c'est moins compliqué et moins cher.
Personellement, la coupe me revient à 10 euro et il est possible de payer seulement 7 chez certaines "boutiques" si on est pas regardant sur l'hygiène. Je suis regardant sur l'hygiène donc 10 euro pour moi.
Je reviens sur le "moins compliqué" en y apportant un bémol : les petits péteux péroxidés et permanentés ou avec la coupe top-tendance de la saison.
Le seul produit que je m'accorde épisodiquement (rappelons que le shampoing n'est pas épisodique, mais quotidien) est un produit à base de pétrole et de hanh. J'aime bien : cela gaine le cheveux et permet un coiffage plus facile quand le cheveu devient trop long et que le coiffeur est en vacances.
;-)

looange a dit...

J'ai horreur des coiffeurs :) Ils manquent toujours leur coup sur "mon cheveux" lol

julie70 a dit...

Tu auras dû attendre à venir ici, j'ai découverte une vraie perle, même si au début j'avais hésité d'y entrer puisque c'était écrit "afro", mais non, ce n'est pas réservé au noirs!

Je suis d'accord, moi aussi j'adore qu'on me masse la cuire chevelue, mais payer exprès pour chaque détail, j'ai commencé à me méfier aussi! Mais celle-ci, elle a même accepté de ne pas laver mes cheveux fraichement lavés à la maison et m'a déduit un peu du prix!

Quark a dit...

Je viens justement d'aller me faire couper les cheveux pour la première fois à Paris, coût de l'opération: 21 euros. C'est pas mal plus cher qu'au Québec.

Je suis satisfait de la coupe.

Waalka a dit...

Ouais, ça fait jaser le poil sur le coco! :)

RJF a dit...

Hm, en plein Salon du Livre... quel mauvais timing.

coyote des neiges a dit...

Bah, je ne suis pas encore l'invitée d'honneur alors bon, ça se toffe.

Soupir a dit...

Cette histoire est au poil Coyote !!!

Moi je déteste aller chez le coiffeur. Surtout que y'a pas grand chose à faire avec mes rosettes tout partout en plus de mon psoriasis. Je ne peux endurer aucun produit comme teinture ou autre... Je suis une condamnée à la coupe sans chichi avec cheveux gris qui s'en viennent en ti-père...

Touka !!! Tu m'a fais sourire encore une fois. Merci à toi !

Soupir

Fredesk a dit...

Tentez le look rase-bol. Entretien hyper facile. Coût de coupe minime. On peut même le faire soi-même. Aucun produit nécessaire pour gainer ou soutenir. Pas besoin de shampoing non plus. C'est plus meilleur pour la planète. :o)

coyote des neiges a dit...

Oui mais as-tu pensé que la déperdition thermique due à l'absence de cheveux risque de contribuer au réchauffement de la planète?
Pour compenser cette perte, tu devras absorber plus d'énergie donc les ressources de la planète s'en trouvent appauvries!