vendredi 1 juin 2007

Se lever en 5 pitons

Commencer une journée est un exercice périlleux.

Peu importe l'heure du réveil, les premières secondes nous font réaliser que la vie continue. On est presque déçu.

Ces premières minutes qui suivent la bienheureuse inconscience sont un dur moment à passer. Pour réussir à passer au travers, il importe d'avoir une routine précise, histoire de se mettre sur le pilote automatique. On s'arrange en même temps pour faire le maximum de choses insignifiantes mais essentielles en un minimum de temps, pour pouvoir se retrouver, dès l'émergence totale de la conscience, devant une activité plaisante.

Voici donc ma routine matinale, en 5 pitons. L'objectif est de se retrouver devant un ordinateur fonctionnel, une tasse de café à la main, petits besoins effectués, et tout ça à la lumière du jour.

  • L'ordi
Le plus long à faire, dans mon cas, est de démarrer l'ordinateur. Donc après le lever proprement dit, je me précipite sur le piton de mon ordi pour le faire démarrer.

Pendant que l'ordinateur se met péniblement en branle, je continue ma tournée de pitons...
  • Le rideau
En France, les gens vivent dans le noir total. Ils ont des volets étanches à la lumière ou des rideaux étanches à la lumière. La technologie de l'anti-lumière est donc poussée à son paroxisme. Pour ouvrir le rideau, je dois donc, encore, peser sur un piton. Et paf, le rideau s'ouvre (Ne me demandez pas ce que je dois faire en cas de panne d'électricité!).


Passons au piton suivant...
  • Le micro ondes
La veille, j'ai préparé mon café. J'ai résisté à la coutume locale qui oblige à se rendre esclave de petites dosettes pré-calculées fermées étanches et compatibles avec une seule sorte de machine. J'ai préféré continuer avec la méthode néanderthalienne du café en grain qu'on moud soi-même.

J'ai pris soin, la veille, de moudre mon café et d'en mettre deux cuillèrées dans un bidule de plastique à filtre intégré, qui coûte 5,99$ dans votre Home Hardware local. Tout ce qui manque, est d'y verser de l'eau bouillante. Toujours la veille (observez l'efficacité de ma méthode), j'ai placé une tasse d'eau dans le micro-ondes et programmé 1min 35sec de pleine puissance, soit assez pour faire bouillir de l'eau.


Il ne me reste donc plus qu'à peser sur le piton «ON» du micro-ondes et continuer à vaquer au reste de mes préoccupations.


  • La bécosse
La bécosse, lieu universel d'évacuation matinale, fait partie de ces préoccupations. Vous vous direz «Mais elle ne fait pas ça en premier???» Ah-ah! Ne perdez pas de vue que toutes les activités ci-haut mentionnées ont pris 10 secondes en tout!

Nous avons donc, pour une optimisation maximale, 1min 35sec avant de finaliser la «chose» et peser sur notre piton #3 : Actionner la chasse (pour les Français) ou tirer la chaîne (pour les Québecois).

  • Le mot de passe
Nous (enfin quand je dis «nous» je veux dire «moi», excusez-moi, j'ai parfois tendance à me nounoyer) terminons, avec un peu de chance, parfaitement synchronisés avec le BIIIIIIIIIIP du micro-ondes qui a terminé son 1min 35 sec.

On se précipite donc pour verser l'eau fraîchement bouillie dans le bidule à café et, pendant que ça coule, on revient vite vers l'ordi qui réclame notre attention pour taper le mot de passe.


Après avoir tapé le mot de passe, l'ordi doit charger tous les programmes utilisateurs. Encore un temps mort qu'on met à profit pour verser la crème dans le café et ramener l'ensemble «bidule-tasse à café-soucoupe» à proximité de l'ordi, prêt à consommer.

S'il nous reste un peu de temps, pendant que l'ordinateur termine d'ouvrir le logiciel de messagerie et le navigateur, on peut toujours aller s'habiller en vitesse, histoire de ne pas se faire pogner les culottes baissées quand le facteur viendra sonner...

Résultat :

En moins de 3 minutes, montre en main, je me retrouve (je me jejoie de nouveau), fraîche comme une rose, devant mon ordi, tasse de café fumant disponible, en train de taper avec énergie un reportage fascinant sur le monde merveilleux du petit matin!

Et maintenant... En route vers de nouvelles aventures!

14 commentaires:

mumu17 a dit...

j'adore !!! mais je remarque que tu t'habilles sans même te laver !!! beurck !!! Je me demandais ce qui sentais chez moi le matin quand tu étais là !!!! hihihi !!!

Beo a dit...

Je réalise que j'ai un mix de boutons et manivelles moi, mes stores sont à manivelle et mon ordi est tellement rapide à l'ouverture que je dois impérativement être déjà assise devant avec mon café en main pour vite voir mes messages avant d'aller au boulot!

Anonyme a dit...

Il y a de la marde sur le piton des bécosses!!! tu devrais prendre 20 secondes de plus et te torcher moins vite, ou utiliser de l'écorce, c'est plus résistant...

coyote des neiges a dit...

mumu17 : tout ce qu'on peut faire la veille, dans un état de conscience et de joie de vivre à peu près correct, doit se faire la veille!

béo : c'est pas le temps qui me manque, moi, le matin : c'est la motivation...

Anonyme : Tiens, si Chéri n'avait pas été au boulot ce matin j'aurais juré que c'était lui qui a commenté... Enfin, pas grave, j'ai changé la photo! Ouf, merci de m'avoir signalé cet oubli!!!

France a dit...

Génial! Du grand Coyote! :D

coyote des neiges a dit...

Merci, France! Je te ramènerai un petit pot d'épices comme l'autre fois, pour t'encourager!!!

coyote des neiges a dit...

Après enquête, le commentaire «anonyme» provient bien de Chéri...

Lui-là a dit...

1 - Ben... t'es sûre que ton chéri est français de France ? ou bien il a vite appris le joual !!

ouskon s'en va si les franças se mettent à parler comme nu-zotres, han ?

2 - Ton café ne serait-il pas plus savoureux si tu le sortais pas de la veille ? Y doit être un peu «éventé» non ? ;o)

Sinon, si tu es en vacances, qu'est-ce qui presse tant de te pitcher sur ton ordi ? ;o)

coyote des neiges a dit...

Lui-là :
1 - Oui, je suis sûre... Il a eu un bon prof!
2 - Vu que je le mouds la veille, il sera toujours plus savoureux que s'il avait traîné au magasin 3 semaines tout moulu!
3 - J'avais un post à écrire!

Kao a dit...

Héhé... Très amusant comme article... Bravo. :-)

Lui-là a dit...

Ahhhhhhhhh !

Je croyais qu'il s'agissait là de ta routine de tous les matins.

1000 sorry : j'errais ENCORE ! :)

Anonyme a dit...

hiiiiiii le rituel du matin, rigolo j'adore. Myricoud

Lui-là a dit...

Se pourrait-il que tu aies gardé ta routine du matin comme sur les bateaux même si, en ce moment, tu n'es plus sur un bateau ?

Remarque, c'est très bien car si tu retournes en bateau, tu n'auras pas à te réhabituer :)

coyote des neiges a dit...

Justement oui, comme sur les bateaux...