mercredi 13 juin 2007

Se rendre à Londres

Nous sommes allés à LONDRES!!!

Je vous fais donc la grâce d'une série de reportages exclusifs sur le sujet...
D'abord, il faut se rendre à Londres...

Comment faire? On a le choix entre l'Eurostar, l'avion, le char dans le traversier et y aller à la nage.

L'Eurostar coûte une fortune, à moins de réserver un mois à l'avance. Pas pour nous, qui voulions partir le lendemain. L'avion me fait chier. La nage, j'élimine puisque je sais à peine assez nager pour traverser mon bain dans le sens de la largeur (en me tenant sur les bords...), il nous reste donc l'option du char dans le traversier.

En tant que marin, prendre un bateau m'enchante. Je prie pour qu'il y ait une tempête, mais mon voeu n'est pas exaucé, malheureusement. Je n'ai donc pas de photos de sacs à vomi à vous fournir.

Mais n'anticipons pas. D'abord, nous devons nous rendre de Paris vers Calais. Rendus à proximité du terminal des traversiers, on contrôle nos passeports...


Après un vague moment de flottement (doit-on prendre la file de droite pour les passeports UE, comme le passeport de Chéri, ou bien la file de gauche pour les passeports autres, comme le mien??? dois-je débarquer du char et prendre ma file à gauche, à pieds???), nous prenons la file des passeports UE.

Tout est fait pour les conducteurs anglais, donc les voitures non-anglaises sans passagers doivent ouvrir leur fenêtre côté passager et se tordre le cou pour parler à la dame.


Le passeport de Chéri passe comme dans du beurre, mais moi, même en tant que sujette de sa très graisseuse majesté la reine, je dois montrer patte blanche et remplir moults formulaires, signer allégeance, expliquer ma présence en sol british, etc... Humiliant. Ça valait bin la peine de lécher le dos de la reine sur les timbres et d'endurer sa face sur les piastres et les cennes depuis la Conquête!!!

J'obtiens tout de même mon tampon sur mon passeport.


Enfin nous arrivons à proximité du traversier, dans la rangée 65, qu'on nous a assignés.


Nous avions réservé à l'avance pour être certain d'avoir le meilleur prix et d'avoir une place. À ma grande joie (je suis radine), la Smart bénéficie d'un tarif préférentiel! Normal, on nous place avec les motos...





Et voilà, nous quittons la France!



Durant la traversée, nous croisons d'autres navires de la même compagnie (celui-là sera semblable au traversier que nous prendrons au retour...)


En passant, au retour nous avons croisé notre navire d'aller, le SeaFrance Berlioz.


Comment résister à l'envie de prendre la photo naze locale...


Nous voilà en vue de la Perfide Albion...


Nous entrons dans Douvres... En sortant du traversier, nous nous tenons sagement derrière les anglais, et nous tentons de faire pareil : rouler à gauche et dépasser à droite... Ça demande une concentration extrême, de la part du pilote comme du co-pilote, donc pas de photos!

Les plages de Douvres sont couvertes de cailloux qui ressemblent à des patates...


Mais bon, il est temps de nous diriger vers LONDRES, en roulant à gauche, soigneusement, et de partir vers de nouvelles aventures!!!

14 commentaires:

Francois et fier de l'Être a dit...

Ma pauvre, tu sembles oublier combien la vie y est chère pour nous autre membres de la comunauté!
Ma puce a payé plus de cents euros pour une malheureuse tasse à thé qui n'est même pas en pocelaine de limoge.

chèvre des collines a dit...

Moi, je pensais qu'il y avait un tunnel sous la manche... Ai-je rêvé ? Mais je comprends que pour un marin, c'est mieux d'être sur l'eau que sous l'eau !

Mouchtach a dit...

psssttt !!

Coyotes ne nous l'a pas dit mais elle a composé ce billet avant que le tunnel sous la manche existe. (hi hi)

Ah Coyotes des neiges, merci pour cette nouvelle aventure.

Les cailloux de la plage de Douvres ressemblent à ceux de la plage du parc Forillon (aux environs de Cap des Rosiers, Gaspésie, Québec, Canada)

coyote des neiges a dit...

François : non je n'oublie pas. Il y aura bien d'autres reportages concernant ces 4 jours à Londres. (Dont un sur le thème des bécosses, bien sûr...)

Chèvre : oui, il y a un tunnel mais comme tu dis, sur l'eau, il fait meilleur que sous l'eau!

Mouchtach : non, pas du tout pareil. Ces cailloux étaient vraiment comme des grosses patates!

Denis LAGARDE a dit...

Personellement, je ne comprend pas pourquoi lmes membres du Comonwealth n'on pas un meilleur accueil!
:-{)

Denis LAGARDE a dit...

Mon doigt a rippé :j'ai écris lmes au lieu de les...
Tout le monde aura bien sûr rectifié.
:-{D

coyote des neiges a dit...

Denis : bien sûr, on a tous compris! Sauf pourquoi les membres du Commonwealth n'ont pas un meilleur accueil...

patou a dit...

Tu ma fait rappeler un voyage à Douvres avec mes parents. Le souvenir que j'en ai gardé..... une mauvaise odeur et le café; on aurait dit de l'eau colorée.

coyote des neiges a dit...

Je n'y ai pas bu de café, je ne peux donc commenter...
Mais si tu viens au Québec, tu vas trouver que le café est aussi «eau colorée»...

Mouchtach a dit...

Ça... y a pas grand monde icitte qui boit de l'expresso :)

Et encore moins l'expresso, je me souviens plus dans quel pays j'étais, c'était plus exactement du sirop de café extra épais et amer servi dans un véritable dé à coudre... par chance je dirais car je ne me serais pas vu en boire toute une tasse !!

:o)

Ah Coyotes... ton blogue est toujours aussi savoureux. :)

ritadaphné a dit...

Hé...Moustache,,, ça va faire les compliments à Coyote!..
C'est no't job...
Une pas-de-blogue jalouse.....!

Mouchtach a dit...

Keskia, Ritadaphné, tu es allé lire le mien (Fredesk) et tu as des sueurs ? Sinon, je ne comprends pas bien ton commentaire... explique-moi ça plizzz ;o)

Mouchtach a dit...

Et pis me semble, t'aurions pu laisser un pétit commentaire si tu es viendue lire chez moi, han ! Eille... Chu à veille de publier un avis sur une page VERTE dans la Presse : commentez ! commentez.. oubliez pas de commenter !!

:o)

ritadaphné a dit...

Moustache, c'est juste une petite méprise de ma part...Je te prenais pour un autre....! Je commenterai sur ton blogue, j'ai assez squatter celui de coyote.......!