jeudi 16 décembre 2004

Constipation intellectuelle

L’élan créateur avec lequel j’avais entamé avec enthousiasme l’ethnographie des Français en France (pour les Français au Québec, c’est encore une autre histoire…) a été coupé bien net il y a quelques jours, par un commentaire inattendu, qui m’a estomaquée.

Comment continuer, dans ces conditions, mon analyse affectueuse des particularités de mes lointains cousins?

J’ai délicatement effacé ces commentaires, pour préserver l’anonymat du pauvre garçon qui les a faits, mais je me dois tout de même de faire une mise au point. Pour mes amis français, et pour moi-même.

Je recopie la série de commentaires, intégralement, mais en omettant les liens et les noms :

Quelle rage, dans tes posts...
A propos d'un malentendu que tu sembles commettre souvent: sens populaires de...
Stationnement: Arrêt d'un véhicule pour une durée plus ou moins longue.Parking: Emplacement affecté au stationnement (voir plus haut) des véhicules automobiles.
Utiliser 'stationnement' pour ces deux sens n'est pas forcement plus justifiable qu'utiliser 'glace' pour 'miroir' et 'creme glacee' (traduction directe de l'anglais?).
M'enfin tu as le droit de te foutre des Francais -- ca ne paiera pas pour tout la condescendance que nous avons generalement pour les Quebecois. (En gros, nous les aimons que s'ils chantent ou font les bouffons a la tele).


Rage??? Ah bon! Il n’y en avait pas, mais à lire ce commentaire méprisant, j’ai senti le besoin de répondre par la bouche de mes canons. Comme disait Frontenac, qui était Français, après tout.

Voici le contenu de ma réponse :

Quelle rage, dans ton commentaire!
Ça justifierait l’opinion qu’a le reste du monde des Français, mais heureusement la plupart des Français semble avoir un peu le sens de l’humour. Mais continue à faire le bouffon dans ton blogue, on t’aime bien comme ça. En gros. Essaie aussi de chanter, ça pourrait t’aider.
À propos d’un malentendu que tu sembles commettre : « toute » s’accorde en genre et en nombre avec le mot auquel il se rapporte.


Que mon ami Laurentdebx se rassure, je ne méprise pas les fautes d’orthographe comme une forcenée, mais je tenais à répondre à cette petite note pleine de suffisance à propos du terme «parking», qui n’est pas un absolu, mais un régionalisme français.

À la suite de cet épisode, ma corresponelle (et amie) E-Diote est venue à la rescousse :

A te lire, Xxxxxx Xxxx, je me pose une question : Serait-ce que la nationalité française confère, seule, le droit à la critique et rende celle-ci légitime ?

Attention, là, c’était une Française qui écrivait!

Le sieur se rétracte alors de façon élégante :

Il y a peut-etre un malentendu. Je me moquais des Francais et de leur arrogance vis-a-vis des Quebecois. Le fait que vous me sautez dessus comme ca montre a quel point la tension est forte.
Je suis entierement d'accord que les francais sont arrogants, et je crois que sur mon blog j'essaie d'exorciser ce point
Je voulais juste dire que quitte a casser du sucre sur le dos des Francais, autant le faire avec humour et sans trop de malentendus. Et surtout, commencer par une auto-critique.
C'est tout ce que j'avais a dire... je ne reposterais plus ici pour eviter tout emballement.


Joli, mais l’ennui, c’est qu’il est d’accord avec moi pour dire que les Français sont arrogants, alors que je n’ai jamais parlé d’arrogance… J’observe, je décris les habitudes de vie, les différences. C'est tout. Je croyais aussi, naïvement, faire preuve d’un peu d’humour, mais bon, je fais ce que je peux.

Le plus curieux, c’est que jamais je n’ai senti de la part des Français cette arrogance à l’égard des Québécois en particulier. Jusqu’à ce que je lise son commentaire… Un malentendu, vraiment?

Tension? Il n’y a pas de tension entre les Français et moi (sauf entre lui et moi). Je me demande quelle expérience il a vécue pour être aussi catégorique dans sa perception d’une guerre qui n’en est pas une… Il est chatouilleux du Français, celui-là!

Et pourquoi commencer par une auto-critique? Ce n’est pas le sujet de mes articles! J’étudie en ce moment le Français, pas le Québécois.

Je suis bien aise qu’il ne vienne plus «poster» dans mon blogue, j’avais l’impression d’une vomissure sur mon joli blogue poétique et délicat.

9 commentaires:

laurentdebx a dit...

Ayant suivi cette histoire, je m'abstiendrai de commentaires aussi intutiles que superfétatoires dans la mesure où de toute façon : j'approuve.
Par contre, d'une nature égoîste et égocentrique je ne retiendrai de tout ceci qu'une seul et unique chose, tu m'as inclus dans ta liste de blog'amis, que la joie et la félicité m'étreigne jusqu'à la fin des temps!
Merci de me faire cet immense honneur, qui montre que ma nationalité et mon sens inné de la faute grammaticale n'effraient point le coyote rusé et futé.
A bientôt

laurentdebx a dit...

coyote
n'ayant pas ton adresse électronique je t'envoie ce message de cette manière pour te communiquer un lien vers un site que tu trouveras peut être intéressant : un lexique de traduction des termes "blogiens" en français.
http://www.francopee.com/carnet/archives/cat_glossaire_subjectif_du_jargon_carnetier.html
Hasta luego
Laurent

Yo a dit...

Damned, j'ai raté la bataille...
Moi en tant que franco-suisse, je soutiens toute tentative humoristique pour se foutre de la gueule du voisin (surtout s'il est belge). Alors continue, si en plus d'être drôle tu mouches les zarrogants de français y'a bon! (en plus je supporte pas les zarrogants de français passqu'après eh ben quand je rencontre des étrangers on me dit: ah t'es français, tu trouves pas que vous êtes zarrogants? ce à quoi je suis toujours obligé de répondre que je sais pas passque je suis suisse aussi un peu... bon j'arrête de raconter ma vie, c'est ton blog après tout.)
Hej då!

Anonyme a dit...

Ah... ben il est la le commentaire que je cherchais. Bon, je dois dire que ce monsieur n'a pas l'air tres intelligent mais je trouve quand meme qu'il n'est pas aussi agressif que tu as pu en avoir l'impression (si, si, je t'assure!)
En tout cas moi, ca m'amuse follement de lire le pendant de mon blog a moi... Je pense que je vais venir faire un petit tour ici regulierement a partir d'aujourd'hui. Continue comme ca!
Aurelie au canada
http://aurelie-au-canada.over-blog.com

coyote des neiges a dit...

Merci Aurélie!
J'ai aussi beaucoup de plaisir à te lire (http://aurelie-au-canada.over-blog.com/)

Christophe_Mage a dit...

Et moi je prends du plaisir à lire les deux versions !
C'est vraiment cool de découvrir cette version québéco-française des chroniques franco-québécoises d'Aurélie...
Un site rose, en plus : Aurélie ne pouvait que craquer !
Bonne continuation.

Christophe, le chum d'Aurélie, ni Français, ni Québécois, neutre ;-)

Fredesk a dit...

Euh... version... euh...

j'ajoute rien, par discrétion ;o)

Anonyme a dit...

Chez moi on ne dit pas "je ne trouve pas de stationnement' on dit "y'a pas de place pour se garer".
Mais parking est quand meme plus facile a enoncer qu' "aire de stationnement".

Fredesk a dit...

La question va bientôt se régler toute seule, on ne voudra plus se stationner ou se garer (à la gare?) ou parkinger, on voudra se brancher.

La voiture électrique arrive. Finies les zémanations zé les zodeurs. Fin des smogs et autres merveilles... (peut-être). :)