lundi 2 avril 2007

La cabane à sucre!

J'ai passé la journée à la CABANE À SUCRE!


Tout le monde va à la CABANE À SUCRE. C'est la tradition. On prend son char, ou un autobus pour faire 100km et se perdre dans les bois dans les chemins boueux pour trouver la CABANE À SUCRE. Même ceux qui, comme moi, habitent à 20 mètres d'une érablière.

Tout le monde appartient à un groupe quelconque qui organise, à un moment ou un autre, une CABANE À SUCRE!


20070331_001 arrivée autobus
Vidéo envoyée par coyotedesneiges

Mais qu'est-ce donc ce mystérieux rituel dont tous les Québécois parlent, tout excités, dès que le printemps (lire «le début de la fonte des 2 mètres de neige») arrive?

La cabane à sucre, c'est un événement social. On s'organise en gang et on va passer soit la journée (avec dîner et tire) ou juste l'après-midi (tire seule) dans un coin perdu.

ENCART ÉDUCATIF
Comment fabrique-t-on le sirop, tire, sucre etc???

L'eau d'érable est récoltée... soit à l'ancienne :


Soit à la moderne, avec une série de tuyaux qui relient les érables...


... à un receveur


L'eau récolée est entreposée dans une cuve (ici une cuve vide) :


Quand on est prêt à travailler (ou pour impressionner les visiteurs), on procède à l'évaporation du sirop dans un évaporateur...

Un monsieur typique, en chemise de bûcheron, fait la surveillance des cuves desquelles l'eau s'évapore. Pour fabriquer du sirop, il faut réduire l'eau d'érable d'un facteur de 40!
Quand la cabane est en action, on voit la vapeur d'eau s'échapper des évents, en une épaisse fumée blanche.

Après évaporation, le sirop passe dans une série de filtres.


Il restera à mettre en canne (boîte de conserve).

Mais ce n'est pas tout! Si on bout le sirop jusqu'à ce qu'il atteigne 28° au-dessus de la température d'ébullition de l'eau, on obtiendra de la tire! (Une chance que j'ai vérifié mes informations ici, car le monsieur m'avait donné cette valeur de 28° en degrés Fareinheit, pas en Celsius!!!)


À partir de cette tire, qu'on peut manger telle quelle, on peut aussi fabriquer du sucre mou! Il suffit de brasser cette tire jusqu'à ce qu'elle devienne crémeuse...

20070331_56 sucre mou
Vidéo envoyée par coyotedesneiges


On peut trouver ici d'autres photos, d'un site d'une autre région du Québec.

FIN DE L'ENCART ÉDUCATIF

Tout ça se fait dans l'arrière boutique de la cabane. Revenons maintenant à notre activité de groupe. Tout commence par le dîner!

La cabane est bien organisée : des tables sont installées pour recevoir des groupes...


Il y a du sirop sur toutes les tables...


Le poêle chauffe...


Il fait chaud à l'intérieur...


Il y a des bécosses...


Au menu, soupe aux pois (l'équivalent de la soupe aux choux française), cipaille, omelettes, binnes (dites aussi «fèves au lard», l'équivalent du cassoulet français)...


...tites saucisses enroulées de bacon et cuites dans le sirop :


...patates rissolées et cuites dans le sirop («potatoes» à l'érable pour les Français), oreilles de criss (des tranches de lard frit, 100% matières grasses), des crêpes (petites et épaisses, pour bien absorber le sirop dont on va les asperger)...


Ainsi que salade de choux, de macaroni, pain, café, thé, jus, lait (oui, du lait!) et tout ça à volonté...

Allons-y pour une première assiettée bien arrosée...


Rapidement ingurgitée...


Naturellement, on y retourne pour une deuxième bolée, puis encore une fois pour le dessert, du pouding chômeur à l'érable!


On essaie tout de même de garder un peu de place pour la TIRE qui va venir d'ici une heure ou deux... En attendant, on profite des activités locales...

Un tour de carriole...

20070331_58 carriole
Vidéo envoyée par coyotedesneiges
Une promenade en raquettes...


... ou simplement à pieds dans le bois (pour digérer et pour prendre le temps d'observer ce que la nature nous offre...)



(Tiens, le cheval a passé par là!)

On peut jouer avec les ti-pitous...


Finalement, le moment tant attendu de la TIRE sur la neige arrive!!!
Auparavent, les tables à neige ont été préparées...


On obtient un petit bâton en échange de la preuve qu'on a payé


Et on attends que le monsieur en chemise à carreaux verse la tire toute chaude à l'aide de la casserolle spéciale à triple bec verseur!


20070331_59 tire
Vidéo envoyée par coyotedesneiges


Enfin, on laisse un peu refroidir, et on se lance avec notre petit bâton, pour ramasser le plus de tire possible!


20070331_60 tire
Vidéo envoyée par coyotedesneiges
On peut la manger telle quelle, mélangée avec un peu de neige qui a collé à la tire...


Ou encore avec des arachides!!!


Après avoir mangé autant de tire qu'on est capable d'en ingurgiter, on doit aller de nouveau se promener pour faire descendre tout ça (ou, dans le pire des cas, aller vomir discrètement dans le bois)... en se jurant que la prochaine fois, on va se limiter un peu avant de se faire éclater l'estomac!!!

Et finalement on rentre à la maison, sur nos belles routes du printemps, en essayant de garder en place la montagne de tire, de binnes et d'oreilles de criss ingurgitées dans la jounée...


20070331_61 retour
Vidéo envoyée par coyotedesneiges

Et au retour de l'autobus, je retrouve mon char couvert de chiures de mouettes!!! Bon, normal, j'étais stationnée juste devant la mer...

16 commentaires:

sylviedu89 a dit...

bonjour de france (yonne 89) il a fait 18°C cet après-midi!
toujours intéressant tes posts!! une découverte pour moi la cabane à sucre!!
à bientôt
bises de sylvie

Beo a dit...

Arf: j'ai pas soupé et j'en veut de tout ça moi!!!!

Pas drôle d'être obligée d'agrandir la photo du Cipâte pour essayer d'avoir l'odeur ;)

T'as mangé tellement vite que j'ai même pas eu le temps de voir la salade de choux!

coyote des neiges a dit...

Béo : la salade de choux était dans le petit bol dans le coin de la photo... Et pour l'odeur, quel dommage de n'avoir pas pu bloguer l'odeur dans la pièce où l'eau d'érable se faisait évaporer! Le sucre te rentre dans les narines!!!

J'ai mis un lien vers la recette de cipaille (ou cipâte) si tu veux la faire!

Sylviedu89 : faudra venir au Québec en avril pour en profiter!

Beo a dit...

Merci: falloir je tente le coup un jour pour le Cipâte mais le hic... c'est que c'était la spécialité de mon ex... donc: j'en ai jamais fait! Ish!

Par contre: c'est pas impossible que j'essaie de cuire les tites saucisses (qui sont en vente dans les épiceries en saison de grillades), dans du bon sirop d'érable!

PS: je sais bien que la salade était ds le ti bol... mais je l'ai pas vue... falloir j'en fasse ;)

Mireille a dit...

Ça arrive aussi les cabanes pour souper avec danse en soirée, moi ça souvent été ça avec mes gangs d'université!

Première fois que je vois le cipate au menu de la cabane, doivent être du Lac les proprios! J'ai déjà vu de la tourtière (pâté de viande) quoique rarement. Et en général, on voit plus souvent du jambon que tes tites saucisses avec du bacon! ;)

Mais c'est trop gras et trop sucré, moi ça me rend...souvent...malade! ;) Y a juste la tire que j'aime vraiment, faudrait que j'y aille un après-midi sans le repas!

J'ai eu plusieurs copains Français qu'on a initié au rituel...c'est toujours particulier de les voir découvrir ça! :)

Denis LAGARDE a dit...

J'ai mangé sur le balcon ce dimanche, mais ça n'a pas été sucre d'érable, mais chocolat!
J'aime bien le sirop d'érable, mais je préfère le chocolat. C'est plus fort que moi!
:-{P

joelle a dit...

rrrrrrrrroooohhhhh je veux etre malade!! d'avoir trop mangé!miam y'a rien qui ne fasse fremir mes papilles...et le tit écureuil il y a droit à la tire??? il semble attendre son tour! A quand le mien ???!!! à quand le mien???

Francois et fier de l'Être a dit...

C'est sûr, c'est plus romantique que d'arracher les bettraves, sans parler des odeurs où baignent les raffineries, mais au moins ici, il fait 17°....Celsius.
Bises.

bidouille a dit...

ben ca a l'air bien sympa la cabane a sucre comme activité, le pire c'est que du sirop d'erable j'en ai jamais gouté alors je sais meme pas le gout que ca a.

coyote des neiges a dit...

Béo : justement c'est le moment d'essayer!!!

Mireille : ils ne sont pas du Lac (Saint-Jean), ils sont du Bas(du fleuve)!!! Pis j'ai pas été malade (mais ya fallu que j'en marche un coup dans le bois pour digérer tout ça!)

Denis : C'est passque t'es pas un Québécois!!!

Joelle : j'avoue que dès le lendemain, en écrivant ce post, je bavais déjà malgré que je m'étais jurée de ne plus y retourner avant un an!!!

François : il faisait +35 à l'intérieur de mon manteau!

Bidouille : j'organiserai une dégustation quand j'arriverai!!!

Mireille a dit...

C'est vrai, quand tu retourneras en France, tu devrais faire une soirée spécial "Cabane à sucre", apporte le sirop et tout ce dont tu as besoin...fait des mets typiques et tu vas avoir un succès fou! :) C'est sûr qu'il va manquer la tire sur la neige...mais bon, peut-être un peu de tire sur de la glace concassée ??? ;)

Bon, je savais pas que c'était tradionnel aussi au Bas (du fleuve) le cipate! ;)

pods a dit...

Dans mon pays .. non pas celui ou j'habite en ce moment, mais celui ou je suis né. On fait presque comme vous, il y a de la tire et des mouettes. Enfin les mouettes sont remplacé par des canards et la tire par le miel .. et on appelle ca le canard laqué :-) Uhmm c'est délicieux :-)

tofsi a dit...

Ben dis donc Dieu que ça donne envie surtout qu'on en y a jamais gouté pour tester, c'est gras, c'est lourd, c'est sucré,... Mmmmm! j'en rêve..

Fredesk a dit...

Suis ben raisonnable... je n'y suis allé qu'une fois dans toute ma vie.

:o)

Et tu m'as fait bien rire : devine sur quelle photo !!


:o))

à bientôt.

coyote des neiges a dit...

Euuh je ne sais pas? Celle des bécosses? des crottes de cheval??? des crottes de mouettes???

Myricoud a dit...

Merci pour ce documentaire de la cabane à sucre. Je crois que j'aimerais ça avec les cacahuètes, et le repas, se serait également une découverte. Biz