jeudi 20 avril 2006

Faut pas pousser mémé dans les orties!

J'adooooore la campagne...







On savait que les Français sont friands de Grands Espaces. On en a la preuve en se promenant dans la campagne profonde!!!


Mais attention, la campagne française recèle des pièges!!!

Chez nous, il y a les chardons, les pics-pics, les épines... Tous des moyens de plantes honnêtes qui annoncent leur couleur. On voit que ça pique, alors on n'est pas con, on n'y touche pas.

Mais regardez bien cette petite horreur :


Des jolies feuilles toutes douces... Inoffenssif, croyez-vous???

Que noooooooooooon! Quand on est un peu myope, on peut même le confondre avec les fraises...


Ces horribles plantes piiiiiiiiiiiiiiquent! Pourtant, à les regarder, on ne voit aucune épine, aucun piquant, aucune arme visible. Elles pratiquent la guerre chimio-bactériologique! Au contact, même léger, on ressent une brûlure terrible qui nous fait tordre de douleur!

Impossible de travailler mains nues dans le jardin!

Je ne sais quel poison cette plante distille en douce, mais je lui ai déclaré la guerre! Sus à l'ortie! Dès que je vois poindre cette saleté, qui se reproduit par rhyzome (connais ton ennemi), je l'arrache! Mon oeil acéré a appris à reconnaître jusqu'à la racine de la Chose : un long filament jaunâtre, avec un peu de rouge, et plutôt résistant.

Après avoir localisé un de ces fils, il suffit heureusement de tirer dessus pour que tout vienne à 50 cm à la ronde. Quelle satisfaction! Il faut tout de même attendre un peu, car plus c'est petit, plus c'est virulent (ais-je appris à la rougeur de mon poignet...). Et plus c'est gros, plus ça vient aisément.

Quand enfin, je réussis à extirper de la terre cette saloperie, je pousse mon célèbre hennissement de victoire!

29 commentaires:

AMG a dit...

hey encore un truc que je savais pas: pas d'orties au canada? alors sinon par chez nous (plouc-land) on apprennait à attraper les orties par le dessous: c'est seulement le dessus des feuilles qui piquent ! et ensuite mémé elle faisait la soupe avec (soupe aux orties: orties, patates, creme, beurre sel: ya bon pour poêle ô nez!) d'où l'expression= faut pas pousser mémé dans les orties (ki en french veux dire: pousse pas le bouchon trop loin ou j'ten colle une).
bonne campagne.

AMG a dit...

mais ça tu le savais déjà !

coyote des neiges a dit...

Non, je ne savais pas...
Mais c'est pas un truc pour m'obliger à toucher à ces saloperies sous les feuilles et me faire piquer quand même??? Je me méfie!!!

dieudeschats a dit...

amg> c'est l'inverse, c'est le dessous des feuilles qui piquent non ?!
coyote> Mais c'est délicieux les orties, à part la soupe on peut aussi faire du fromage aux orties (miam !!), des tartes (quiches), de la tisane, etc.
C'est aussi une super plante médicinale largement utilisée depuis l'antiquité jusqu'à aujourd'hui !
Plus d'infos ici : http://forum.aufeminin.com/forum/sante25/__f2634_sante25-L-ortie-pas-mal-de-vertus.html

Shantti a dit...

et en plus tu peux en faire du purin d'orties, souverain comme insecticide naturel et comme engrais
http://www.nord-nature.org/fiches/fiche_j3.htm
ah!
tu vois pourquoi les français on des fourberies dans les jardins hein;-)
avoues que tu ne vas plus les regarder du meme oeil!
(moi j'avoue que ton hennissement me fait mourrir de rire:-))))

Glaudine a dit...

ça repousse !

Francois et fier de l'Être a dit...

Cela ressemble plutôt à un braiement, c'est le cheval qui hennit.
Tu vas pouvoir te lancer dans l'hortie-culture.

Waalka a dit...

Me semble qu'on en a des orties ici non ? Me trompes-je ?

coyote des neiges a dit...

Waalka : je n'en ai jamais vu!

François : tu as piqué ma joke : je voulais intituler mon post «je fais de l'orticulture» mais finalement j'ai opté pour la mémé dans les orties...

Dieu des chats et AMG : je vais attendre que vous vous décidiez s'il s'agit du dessus ou du dessous avant d'essayer...

Shantti : je vais essayer de composter les orties, puisque tu le dis...

waldo a dit...

trop marrant !!! moi dessous ou dessus, j'y touche pas pis c tout !

coyote des neiges a dit...

Ouais, je pense que je vais suivre ton conseil...

coyote des neiges a dit...

Dieu des chats : je viens de lire la référence que tu as donnée pour l'ortie...
Au début, j'étais convaincue, impressionnée, mais au fur et à mesure de ma lecture, je trouvais que ça commençait à faire un peu «élixir magique du Dr Smith», celui qui guérit tout et qu'on voit dans les albums de Lucky Luke se promener avec son wagon dans le far west...
Avec en prime des propriétés viagratesque!
(En tous cas, maintenant je comprends pourquoi les moines se flagellent avec des orties!!!)
Oui, je veux bien qu'il y ait des vitamines etc, mais de là à tout guérir... faut pas poussé mémé dans les orties!

Tagmata a dit...

Moi non plus je ne savais pas que les orties n'existaient pas au Canada. C'est vrai qu'on ne pense pas assez que la France est un pays dangereux pour les non initiés. Rendez-vous compte ma bonne dame, ils mangent les grenouilles, et même les escargots !!!

coyote des neiges a dit...

Nous aussi nous mangeons de ça... On n'est pas des Béotiens tout de même! (Ni des Anglais!!!)

Francois et fier de l'Être a dit...

C'est même vachement bon!

Tagmata a dit...

Quoi ?! les Canadiens mangent des grenouilles et des escargots ?! Mince alors, moi qui croyais que seuls les Français avaient ce privilège... C'est un mythe qui s'écroule.

coyote des neiges a dit...

Juste les canadiens français... C'est pour ça que les canadiens anglais nous appellent dédaigneusement les frogs...

France a dit...

♪♫Comme une étoile / que l'on cueille au creux des ortiiiies!♫♪

Héhé! Bienvenue en France! Tu peux calmement éviter les tapons d'orties pendant que l'on s'auto-flagelle pour anéantir ces vampires de brûlots et maringouins.

Mais qu'est-ce que je raconte? Ils ne sont pas encore arrivés, les torpinouches! Ils n'attendent que ton retour! Héhéhé...

coyote des neiges a dit...

Je crois que je préfère la piqûre des maringouins aux brulûres des orties!!!
Au moins, un ennemi familier, on sait comment s'en protéger!
(Filet pour la tête, citronelle, crème à l'avoine, vêtements clairs et bien couvrants...)

Corine a dit...

ça pique mais ça se mange. Voilà le site d'un exploitant agricole qui ne produit que des "légumes oubliés" dont les orties : http://www.ohlegumesoublies.com/index2.htm et qui vend ses produits, (soupe d'orties, infusion d'orties, moutarde d'ordties, sel marin aux orties, gelée d'orties, avec un livre de 64 recettes à base d'orties)...
pas si méchante cette saleté de feuille !!

Beo a dit...

Comme je te comprends Coyote: évidemment j'y ai touché UNE fois lors de mon premier séjour en Suisse en 98: ça brûle en titi et encore plus quand on s'y attends pas.

Depuis je n'y touche pas dans la nature mais j'en bois en tisane: très bon dailleurs.

Sinon: tu t'es surpassée dans ce billet j'ai bien ri, mais... la photo avec les chats: elle est truquée ou bien?

coyote des neiges a dit...

Rien de truqué dans mes photos! La seule que j'ai truquée sur mon blogue était celle de la souris qui saute d'une étagère et j'ai bien mentionné que je l'avais truquée parce que je n'avais pas eu le temps de prendre la photo quand la souris avait sauté!

Beo a dit...

Ok: tk y en a des chats! On dirait qu'y en a de plus en plus quand on regarde la photo, hihihhihihi

AMG a dit...

Alors dessus ou dessous. Etant donné que j'ai pas arraché de l'orties depuis ma tendre adolescence, mon cerveau nourrit aux gaz de ville est n'est plus fiable. Mais je me souviens que c'est les poils de la bête qui sont urticants. Donc: c'est p'têtre bin le dessous qui piquent. J'ai trouvé cette phrase (charmante) sur http://fr.wikipedia.org/wiki/Ortie:
Par ailleurs, les jardiniers voulant stimuler leur circulation sanguine au niveau des jambes peuvent aller faucher pieds nus les orties.

Cet été on test la douche aux orties ?

liane a dit...

Pas d'ortie en martinique mais bien d' autre plante tout aussi dangereuse même sur les plages.

mercotte a dit...

Bon la soupe d'orties c'est délicieux et les escargots aux ortils aussi ! Alors je vois que personne ne t'as encore donné le VRAI truc pour ne pas se faire piquer ! Tu bloques ta respiration, tu cueilles tes orties ou tu les arraches et rien de rien pas l'ombre d'une rougeur ou d'une brûlure ...c'est un bien beau pays ce Canada sans orties quand même

coyote des neiges a dit...

Ça marchera jamais ton truc!!! Je n'oserai même pas essayer!!!

Denis LAGARDE a dit...

Il y a un moment dans l'année où les feuilles ne piquent pas. Ma grand-mère profitait de ce momment là pour les arracher à la main.
J'ai déjà gôuté à la soupe d'ortie et c'est très bon.
;-)

coyote des neiges a dit...

Alors? C'est quand, cette période de l'année??? En hiver, au travers des mitaines???