vendredi 7 avril 2006

La Rencontre Historique!

Depuis plus d'un mois que nous avions prévu ce moment!!!

En gros, il s'agit d'un Échange culturel de haut niveau. Les détails sont consignés dans mon blogue culinaire, puisque cette rencontre a été initiée là.

Donc, nous nous étions donnés rendez-vous pour échanger des tasses à mesurer métriques et impériales. Il fallait trouver un point de ralliement facile à repérer. J'ai choisi le cul de la pyramide, juste à l'endroit où est enterré le Trésor des Templiers (selon Dan Brown, et s'il vous plaît, ne partons pas de polémique là dessus!!!). Signe de ralliement (car nous ne nous étions jamais vus ni l'un ni l'autre) : nous aurons une tasse à mesurer à la main.

Or donc, au jour prévu, le 6 avril à midi, j'étais sur place, avec ma tasse à mesurer ainsi que ma photographe personnelle.

J'avais pris soin d'arriver un peu en avance. Je me suis donc permis de faire quelques conneries avec le pointu de la pyramide, à l'instar de milliers de connards :



Donc, me dis-je, pourquoi pas moi?


Étrangement, mon geste, pourtant répété à l'infini plusieurs fois par heure, a attiré l'attention de deux touristes espagnols, fervents lecteurs du Da Vinci Code. Ils m'ont posé quelques questions... J'imagine qu'ils croyaient en avoir raté un bout dans leur lecture...

Je les ai rassurés en leur présentant ma tasse à mesurer comme étant le Saint-Graal. Ils l'ont prise en photo, impressionnés, puis ils sont repartis à la recherche de la Rose Ligne de l'église Saint-Sulpice.

Pourtant... pas si farfelu, Dan Brown... En regardant mes photos, regardez ce qui est apparu à la pellicule...

Un «T» mystérieux (comme dans «Templier») luisait au contact de la main d'un touriste qui était sans doute, sans le savoir, la réincarnation de Sir Galahaad, lui-même descendant illégitime de Jésus Christ, représentant sur Terre de Dieu!!!

C'est pas tout ça, moi, pendant ce temps, je continuais à chercher...


Et chercher...


Mais, bonyeu (me dis-je en mon for intérieur, parce que je m'étais assez fait remarquer comme ça, je n'allais pas parler tout haut en plus!!!) Où se cache-t-il donc???

Il me semblait le voir, caché derrière chaque arbre de la place!!!


Bon. Vers midi trente, j'ai fini par me rendre à l'évidence. Rendez-vous raté.

Nous rentrons à la maison, bredouilles, moi, ma photographe et ma tasse. Nous envoyons un courriel indigné à notre correspondant. Celui-ci venait de rentrer du Louvres, où il nous avait attendues jusqu'à midi trente... sous la grande pyramide, à 200 m de la pyramide inversée!!!

Bin oui, il y a deux pyramides principales au Louvres. Une à l'envers et l'autre à l'endroit. Sauf que je n'avais pas cru bon de préciser puisque j'avais mentionné le trésor des Templiers. Il m'avait répondu qu'il n'allait pas me dire ce qu'il pensait du livre de Dan Brown, ce qui impliquait, d'après moi, qu'il l'avait lu.

Nous convenons d'un autre rendez-vous. Cette fois-ci, à 17h sur le point zéro des routes de France, sur le parvis de Notre-Dame.

Facile à repérer : alors que tous les touristes devant Notre-Dame ont le nez en l'air, il suffit de chercher un attroupement de touristes regardant vers le sol. C'est là.



Nouvelle attente : nous arrivons vers 16h40, donc bien assez en avance pour faire quelques photos... Encore une fois, le principe est le même : puisqu'un millier de connards font les cons sur la dalle du point zéro...


Bin alors, pourquoi pas moi?


J'espérais que les touristes qui nous regardaient avec des regards éberlués n'étaient pas les même que ceux qui étaient sous la pyramide le midi...

Encore une fois, vers 17h, je cherche...


Cette fois-ci, je suis munie des informations suivantes : il porte un jeans blanc et a un tatouage au cou. Hum...

Finalement, j'en aperçois un, en jeans blancs et tatouage au cou, mais il semble s'éloigner d'un bon pas de Notre-Dame. De plus, il n'a pas de tasse à mesurer à la main. Par contre, il porte un sac suspect.

Je le suis. Je n'ose pas l'interpeller, mais je tiens fermement ma tasse à la main, au cas où il se retournerait. Je le vois ralentir, et s'adresser à deux touristes, qui lui désignent un endroit en direction de Notre-Dame. Naturellement il se retourne vers Notre Dame et par conséquent vers moi-même. Je n'ose pas trop le regarder fixement, au cas où ce serait simplement un autre innocent qui cherche les traces de Dan Brown.

Enfin, il semble me reconnaître, ou plutôt reconnaître la tasse!!!

La Rencontre historique a finalement eu lieu!!!

Voici la poignée de main historique annoncée!!!


Et la photo historique devant Notre-Dame...


Et enfin... symbole suprême, la photo de nos deux tasses réunies sur le point zéro des routes de France!

Mais le Point Zéro des routes de France est rarement libre. Quand il n'y a pas d'attroupement, il y a toujours au moins quelques pieds qui viennent y faire les cons, pour se faire photographier (voir plus haut).

Enfin, il y a eu un moment de répit...


Nous nous précipitons enfin pour prendre LA photo historique!!!



17 commentaires:

AMG a dit...

j'ai une belle tete de crétin sur la photo. et donc en ce qui concerne le best seller de dany marron j'ai lu l'intro (dans le louvre là ou le mec se fait tuer je crois un truc comme ça) puis j'ai doucement refermer le bouquin en me disant que j'allais pas gaspillé mon précieux temps ni user ma rétine et j'ai redonné le livre à sa propriétaire. alors evidement comme un couillon j'me suis planté sous la mauvaise pyramide. quelle marade en y repenssant.
allez m'en va faire des muffins avec ma tasse moi!

Yo a dit...

Bon et alors nous on se voit quand? (par contre je te préviens j'ai pas de verre doseur...)

Francois et fier de l'Être a dit...

Les tribulations maritales d'un verre doseur et sa tasse, poëlant.

ddc a dit...

Quelle épopée ! Ils en auront des choses à raconter à leurs contenants, ces verres doseurs ! :)

Waalka a dit...

Une vraie saga effectivement, et très drôle cette aventure!

Je n'avais jamais vu les fameux verres doseusr dont les recettes françaises parlent tant. Maintenant je sais...notre tasse est mieux!

Vous faites comment si le liquide est chaud avec un verre ???

coyote des neiges a dit...

amg : meu non tu n'as pas une BELLE tête de crétin...

Yo : lundi prochain, à 13h45, sous la verticale de la tour Eiffel. Ajustons nos montres.

François : à poil!

dieudeschats (je t'ai reconnue!) : Heureux qui, comme mon verre doseur, a fait un beau voyage.

Waalka : pourquoi tu penses qu'il a échangé son verre contre le mien (en pyrex)? Un petit malin, amg!!! Enfin, c'est rare que je vais mesurer de la farine chaude ou du sucre brûlant...

Beo a dit...

Quelle belle saga! Comme toujours; les photos sont éloquentes. Je constate que tu en as pris une en pyrex... ce qui pèse lourd dans les baggages. J'espère que amg est conscient de sa chance! (il a une très belle tête soit dit en passant)!

Waalka a dit...

Bien moi ça m'arrive de mesurer du bouillon chaud, alors, dans un verre quand même...;)

France a dit...

Ahahahah!!! Ce que j'ai ri! Du Grand Coyote! Mes vieux, y'a que toi pour aller immortaliser un tasse en pyrex dans des lieux si touristiques. Titi, les larmes... :))

Syl a dit...

Une aventure incroyable ! (mdrr) Dommage que je n'ai pas pu être sur Paris en cette date historique (lol)... En tous cas et même à distance, tu m'as une nouvelle fois fais bien rire...

Bises

Anonyme a dit...

Je viens de découvrir ton blog grâce à l'émission d'Europe 1 qui avait invité Macha Méryl... j'y reviendrai souvent ! et super génial... l'échange de verres doseurs...! je n'imaginais pas qu'on puisse ne pas en avoir... j'en ai 3 dans mon placard... très utiles pour les nouvelles recettes. le fin du fin est celui qui comporte les grammes, les onces, et les millilitres !!! ;-) Marie-France (Essonne)

Fred a dit...

Je viens de découvrir ce blog et cette histoire loufoque à point! Merci j'ai beaucoup aimé!

waldo a dit...

ben t'es arrivée Coyotte... bon c quand la rencontre historique avec ma galette des rois ???
euh, moi aussi j'ai une tasse qui mesure, enfin, un verre avec une anse... vais pas me brûler avec du bouillon chaud moi !!! française peut être mais pas folle !!!

AMG a dit...

coyotte> j'aurais du dire "ma salle tete de crétin"
aux autres> beh j'mets bien du bouillon moi aussi dans mon verre mesureur PYREX sans ance et j'me suis jamais bruler. surement que j'suis pas si chochotte (LOL)

Gracianne a dit...

Excellent, comme dit France "du Grand Coyote". La photo du verre doseur sous la pyramide, j'imagine le regard eberlue des passants. Que du bonheur cette histoire.

coyote des neiges a dit...

Yo : bon, puisque lundi ça va pas, ce sera mercredi, 14h, sous la tour Eiffel.

Syl : Tu viendras, si tu veux!

Gracianne : oui, j'aurais dû les prendre en photo, ces passants...

Waldo : Crains pas, je t'ai amené une canne de sirop d'érable pour l'échange avec la galette des rois. Il ne reste qu'à nous donner rendez-vous. Mercredi 14h sous la tour Eiffel???

amg : être chochotte, c'est être «moumounne», si j'ai bien compris???

Marie-France : tu as bien du mérite de m'avoir suivie jusqu'ici! Plus je m'écoute, plus je me trouve nulle dans l'interview!

Béo : ouais c'est vrai, l'est plutôt cute...

Waalka a dit...

Ha bon, ils peuvent avoir des anses ces verres doseurs ? Faudrait voir alors ! ;)

Il va finir par y avoir pas mal de trafic sur tes blogs, Coyotte! ;D