mercredi 27 avril 2005

La saga des brosses à caca

Chéri et moi allons bientôt emménager dans un nouvel appart. Nous préparons donc avec soin notre trousseau. Toujours avec un sens aigu des priorités, Chéri insiste, un mois avant la livraison de l'appartement, pour magasiner les brosses à caca. Je lui avais bien suggéré d'en importer une à 1$ d'un Dollarama québécois, mais il s'est insurgé contre une telle idée.

Une brosse à caca, dit-il, ça se magasine. On doit trouver les bonnes adresses. Carrefour? Habitat? Daniel Spécificité? Acheter une brosse à caca est un art! Il faut y penser à l'avance. Car c'est un élément essentiel de toute maison qui se respecte. Sinon, on fait quoi, quand on a du caca collé sur la bolle? Moi, j'avoue que je n'en fait pas une maladie, mais je n'ose pas le contredire. Quand il part comme ça sur un sujet, mieux vaut le laisser aller.

Il veut une brosse à caca qui lui plaise. Oui, il pourrait discuter sur le sujet pendant des heures : Quel usage peut-on en faire? Où en trouve-t-on des beaux? Comment les nomme-t-on : «balai à toilette», «brosse à cuvette»? Portez-vous des gants à l'utilisation? Gardez-vous les rouges pour la fin???

C'est en cherchant sur internet à sa demande pour voir si le célèbre designer Phillipe Starck avant créé des balais à caca que je suis tombée sur le site du front de libération des brosses à chiottes .

Rien à voir. Allons, revenons aux choses sérieuses, et allons à la chasse au balai à caca dans les magasins.

Premier essai : pas bon, c'est moche, c'est du plastoque. D'accord. Allons voir ailleurs.



Second essai : pas bon non plus. Il ne veut pas de brosses nazes qui perdent leurs poils. Pourtant, le support en bois, je trouvais ça joli, moi! Mais non, il parait que c'est pas facile à nettoyer et que ça va finir par sentir... Ok...



Troisième essai. Nous allons dans un magasin un peu plus prout-prout. Nous y trouvons des brosses à caca chromées, avec couvercle. Cette fois, c'est moi qui y met le holà. Non mais, ça ressemble trop à un mélangeur à cocktail! Pas question.




Enfin! Chéri a trouvé son bonheur! Pour 50 euros (aaaarg, ça fait plus de 65$ !!! J'aurais dû accepter le shaker), nous aurons une brosse à caca en acier inoxidable, à poils solides, d'un modèle dernier cri ultra techno. Il pourra maintenant aménager sereinement, il a sa brosse à caca. Elle lui plaît. Il est heureux.




Oui, bon. Il a eu le dernier mot sur la brosse à caca, mais pour notre future poubelle de salle de bain, c'est moi qui vais décider!

5 commentaires:

valdemarne a dit...

A ton avis, avec quoi colle-t-il le peu de cheveux qu'il lui reste, sinon avec ta jolie brosse inox à poils qui tiennent bien ? (pas comme ses cheveux!!)

NdF a dit...

Tu devrais faire une ceremonie d'ouverture avec ruban rose autour du manche et petit four pour les invites afin de celebrer la premiere utilisation de la brosse a caca.

Plastie & Cie a dit...

Bah en France le pb des brosses à caca a été récemment résolu par ... CANARD WC !!! La marque propose maintenant une "brosse à caca avec produit nettoyant intégré" que l'on jette (et qu'on rachète) quand le produit est fini ! Je te laisse en parler à ton homme ;-) lol !

coyote des neiges a dit...

@ Plastie : Ah non! Ne lui parlons pas de ça! Je ne me taperai pas l'achat d'une brosse à caca toutes les semaines!

@ Nico : Oui, je lui en ai parlé, nous ferons une petite fête.

@ Valdemarne : Et tu es invité, bien sûr!

Anonyme a dit...

Découvrez le secret de la brosse à chiottes... http://brosses.a.chiottes.free.fr !