samedi 13 août 2005

Ô soleil, soleil!

Pourquoi les crèmes solaires portent toujours des noms comme «Deep Tan», «Ambre Solaire», «Éclat soleil»??? Pourquoi pas : «Visage Pâle», «Teint Clairet» ou «Light Green»??? On ferme nos yeux à la réalité et on s'enduit de crème solaire avec l'idée d'un bronzage aguichant...

Il y a 40 ans, les gens qui se mettaient de la crème solaire FPS 4 étaient les paranos qui avaient la peau toute blanche ou bien les albinos. De nos jours, il est presque criminel de sortir au soleil sans avoir au moins de la 30, couche d'ozone oblige. Et encore, les peaux fragiles doivent porter de la 60.

On arrive alors à ce paradoxe : nous savons que les bronzés (oui, ils font du ski, mais je ne parle pas du film) seront sujets à un vieillissement prématuré (s'ils en ont le temps car le cancer de la peau risque de les arrêter avant). Or, le bronzage est supposé symboliser la santé pétante, la vie au plein air, l'exercice etc. Poussés par la mode, les gens continuent donc de se faire bronzer, mais s'enduisent de crème pour se protéger. Ils ne bronzent donc pas, se font ch... suer au soleil, et de plus, ils perdent de l'argent en crème-qui-annule-l'effet-de-la-scéance-de-bronzing.

Or, car il y a un «or» (j'aurais pu dire «mais», mais c'est d'un commun!), il existe aussi une panoplie de produits qui simulent le bronzage. Les plus malins les utilisent donc en cachette. Ils sont alors porteurs d'un bronzage enviable, obtenu sans soleil. Résultat : si leur bronzage paraît naturel, tout le monde croit qu'ils se sont fait ch... suer au soleil et qu'ils sont prêts à risquer le cancer pour avoir un teint tendance. On les regarde donc de travers, à un tel point qu'ils se sentent obligés d'avouer qu'ils ont mis de la crème auto-bronzante pour obtenir ce hâle.

BIN ALORS, ÇA DONNE QUOI???

La seule chose qu'ils ont réussi à prouver, c'est qu'ils suivent la mode. Et qu'ils ont aussi payé pour des crèmes-qui-font-comme-s'ils-n'avaient-pas-mis-de-crème. Les cons.

Si on était vraiment malins, on lancerait la mode du blanc : la peau plus blanche que blanche. Le teint de lys, la peau de porcelaine, blanche-neige... les expressions marketting ne manquent pourtant pas pour lancer la nouvelle tendance! L'avenir est aux teints blêmes!!!

Ya que Michael Jackson qui l'a compris...

10 commentaires:

Beo a dit...

Si c'est pour suivre la tendance Jackson.... je préfère m'enduire de crèmes diverses :)

Et pour changer: je maintiens que la modération a bien meilleur goût. Puis il paraît que les noires ont une crème spéciale pour pâlir leur peau.... on le remarque déjà avec leur décoloration de la chevelure.

Comme quoi les gens recherchent une ressemblance à d'autres?

France a dit...

Gros changement dans les moeurs à ce niveau, en effet.

Je n'ai rien contre les crèmes auto-bronzantes, les personnes qui les utilisent le font pour elle-mêmes - et se sentir bien dans sa peau est sain - sans courir les risques pour la santé des salons de bronzage.

Mais je me demande aussi, malgré la massive sensibilisation, quand reviendra la mode des peaux diaphanes sous les ombrelles colorées habilement tournées par de petites mains de femmes.

coyote des neiges a dit...

Quand c'était la mode, autrefois, les femmes devaient absolument se cacher : du soleil, de la lumière, du grand air...
La mode actuelle nous impose de nous exposer, de bronzer le plus vite possible, au mépris de notre santé.
Le mieux serait encore de faire à notre tête, après tout, c'est à nous les oreilles!

Beo a dit...

Ah ben là tu parles! C'est exactement ce que je fais! ;-D

Shandara a dit...

Dernière fois que j'ai utilisé une crème autobronzante je suis devenue d'un bel orange flashant... beurk !

Je préfère garder mon teint laiteux (qu'on m'a presque reproché en vacances au NB car les filles utilisent les UV comme toilettes!) et me sentir bien dans ma tête !

coyote des neiges a dit...

Tiens, c'est vrai, j'ai oublié de parler des cabines d'ultraviolets où on paie une fortune pour attraper le cancer de la peau, installés bien au chaud (!) dans un genre de cercueil...

La question la plus emmerdante, quand on rentre d'un voyage dans une latitude plus au sud de Montréal c'est : «T'es pas bin bin bronzée, pour une fille qui revient du Sud!» Dit sur un ton qui veut dire : «Tu as gaspillé tes vacances, c'est comme donner du champagne à des cochons...». Pas qu'un peu insultant, non???

Tagmata a dit...

Pour ma part, j'essaye de ne pas trop bronzer durant l'été. J'ai de très mauvais souvenirs de coups de soleil ravageurs, et d'insolations dévastatrices sur ma petite personne.

De plus, j'ai une petite préférence pour les rousses à la peau nacrée... ;-)

Beo a dit...

J'avoue sans honte utiliser parfois la lotion auto-bronzante et tout récemment le solarium mais c'est surtout pour préparer la peau à l'agression solaire ou pour maintenir un minimum de bronzage.

D'utiliser ces trucs pour remplacer ou forcer un bronzage chocolat noir juste pour la frime: ça je suis contre.

Brumette a dit...

Tous les moyens sont bons en vieillissant. Une p'tite crème auto bronzante ca camoufle les "légères" imperfections (on sait bien que nous n'avons que de légères imperfections) et ca donne bonne mine. Moi je suis preneuse!

Miss_Vanille a dit...

Il y a 40 ans, les gens qui se mettaient de la crème solaire FPS 4 étaient les paranos qui avaient la peau toute blanche ou bien les albinos.

Ha ha ha!!

Est bonne :)

Je suis crampée :)