mercredi 24 août 2005

Sommeil paradoxal

Je me réveille. J'ouvre un oeil. Du moins je crois que j'ouvre un oeil. Parce que je vois le coin du drap ainsi qu'un bout du couvre-lit, mais c'est flou tout ça. Normal, je suis myope. Bien que je me sois fait opérer pour les yeux il y a déjà quelques années, et que le drap en question soit à 5 cm de mon nez...

Impossible de bouger. Zut, et si j'étais en train de m'étouffer dans mes couvertures, aurais-je le réflexe de les repousser??? Je suis parfaitement consciente. Je suis parfaitement consciente, mais mon corps a oublié de se réveiller...

Je tente de sortir de mon demi-sommeil... J'essaie de refermer, puis d'ouvrir mes yeux. Je ne suis pas certaine que ça fonctionne puisque je vois tout embrouillé. J'envoie des signaux déséspérés à mes bras pour pousser les hypothétiques couvertures qui menacent peut-être de m'étouffer. Rien ne bouge. Je rassemble alors mes forces et cette fois, le signal de mouvement est explosif : normalement j'aurais dû au moins frémir!

Non, toujours rien.

Pourtant j'entends bien ce qui se passe autour : un chat gratte sa litière, inlassablement. Puis il gratte le mur, jugeant que sa litière est trop sale pour continuer à y gratter. Crrrrrrouiiiiiiiiiiiiik, crrrrrrrouiiiiiiiiiiik...

Un autre chat mange des croquettes.

Un camion passe dans le rang.

Un des chiens aboie.

(C'est donc bien bruyant, la campagne!!!)

Impossible de sortir du coma, je suis dans un cul de sac de la conscience. On dirait que je me suis réveillée du mauvais bord des choses (comme dit mon ami Victor Lévy Beaulieu). Seule façon de m'en sortir : revenir en arrière. Je dois donc me rendormir, et me réveiller par un autre chemin.

Pour me rendormir encore faudrait-il que je sois détendue!!!

J'ai appris, en lisant un article dans le numéro de novembre 04 de Québec-Science, que de 30% à 50% des gens vivent cette expérience traumatisante au moins une fois dans leur vie. Il s'agirait d'une atonie musculaire normale pendant le sommeil mais qui survient au mauvais moment, ce qui fait que pendant quelques minutes, la personne affligée est incapable de bouger, prisonnière de son propre corps. Et c'est l'action de la glycine, un neuro-transmetteur produit sous l'influence de groupes de neurones localisés dans le cerveau postérieur, qui empêche la réception du signal.

Quand on a un chat dans la face qui a décidé de venir se coucher là et qu'on sent qu'on manque d'air, c'est drôlement rassurant de savoir ça!

9 commentaires:

Lucre a dit...

citation:
30% à 50% des gens vivent cette expérience traumatisante au moins une fois dans leur vie

Moi ça m'arrive à peu près une fois tous les 3-4 mois. On ne s'habitue jamais.

À chaque fois c'est la panique totale.

Je me souviens encore de ma première fois, j'avais 4 ans. Je n'en suis pas encore tout-à-fait remis.

Beo a dit...

Dis donc.... j'ai pas souvenir que ça me soit arrivée... suis-je normale docteur?

coyote des neiges a dit...

Béo : tu fais partie des 50 à 70% d'anormaux à qui ça n'est jamais arrivé!

Lucre : Avant de lire cet article, il y a quelques jours, je croyais vraiment que j'étais la seule au monde à qui ça arrivait! C'est aussi régulier dans mon cas... Formons un club!

Tagmata a dit...

Moi aussi cela m'est arrivé par le passé. C'est vrai que c'est angoissant ce sentiment d'impuissance. J'avais surtout peur de mourir étouffé par mon oreiller.

filomène a dit...

Ca va pas non? Quand je dors, je dors!En rêve, oui, il m'est arrivé de me démener comme une folle pour ne pas me faire écrabouiller par l'autobus, ça ne m'a jamais révéillé. Je suis donc tout à fait anormale, moi aussi!

Fel-X a dit...

Ah, quelle superbe expérience c'est, n'est-ce pas ?

Le pire c'est que la plupart du temps quand ça m'arrive, je suis encore à-demi dans le rêve que je viens de quitter et que l'oppression et la paralysie me vient d'un fantôme (imaginaire) ou d'un mauvais esprit que je m'efforce de combattre mentalement pour tenter de reprendre le contrôle de mes membres.

Assez traumatisant merci !

julie70 a dit...

Quand on vient dans ton blog, une truc arrive de gauche : c'est quoi?

coyote des neiges a dit...

C'est probablement une pub qui a réussi à faire son chemin sans mon consentement! Elle n'apparaît pas pour moi mais j'ai un programme «Macromedia Flash Player 7» qui veut absolument se charger, et pas juste sur mon blogue mais aussi sur plein d'autres quand je les ouvre... Je dis non, évidemment. Mais la blogosphère devient de plus en plus polluée!

Soupir a dit...

Tu parles ! Ça fait peur s't'histoire...

Moi l'expérience la pire de me vie ou de mes cauchemars... C'est de me réveiller et de voir mon rêve continuer les yeux ouvert... L'enfer lorsqu'il s'agit d'un horrible monstre qui veut te bouffer...

En tout cas... La fin me fait pisser à terre en pensant à ton chat dans ta face... looolll...