vendredi 6 mai 2005

Hier, j'ai été au ciné pour vous... Kingdom of Heaven

Hier, je suis allée au cinoche pour vous.

Non, en réalité j'y suis allée pour moi, mais c'est devenu la mode, sur les blogues, de dire que c'est pour votre bénéfice...

Bref, je suis allée voir «Kingdom of Heaven», un film historique au volume sonore un peu élevé, qui dure deux heures trente environ (la durée est importante pour comprendre la fin de mon article).

On y voit beaucoup de sang, quelques fins atroces, telles qu'on se les imagine dans le moyen âge sombre, et des batailles épiques dans lesquelles on voit des bras, des jambes et des têtes qui revolent, accompagnés de passages d'épées et de jets d'hémoglobine. On regarde et on attend patiemment la fin pour voir qui est vivant à la fin.

Dans le synopsis, on y annonce 2000 figurants. Grâce à un habile procédé cinématographique, on s'arrange pour que ces 2000 figurants évoquent une foule (une armée, dans le cas qui nous occupe) de plusieurs centaines de milliers de personnes. Et ce, dans chaque camp. Celui des Bons, et celui des Méchants. Ajoutons à ces armées la population de Jérusalem, si bien terrée dans la cité qu'on ne la voit jamais, et nous arrivons à près d'un million de personnes en Terre Sainte. Compte tenu de la population mondiale à cette époque (environ 300 millions), faut croire que tout le monde s'est donné rendez-vous dans là...

Je n'ai jamais vu un désert aussi peuplé!


Il faut dire qu'après la bataille, qui est une immense boucherie, il ne reste plus grand monde...

On y voit trois femmes : la première est l'épouse du héros, on la voit pendant 10 secondes, c'est un cadavre. La seconde est la soeur du roi de Jérusalem. On peut la qualifier d'héroïne car elle embrasse le héros (sans abîmer son maquillage) et elle dit plusieurs répliques. La troisième est la soeur de Saladin, on la voit un peu et elle parle un peu, avant de se faire massacrer par les méchants Bons. (Oui, car du côté des Bons, qui sont Chrétiens, il y a aussi des méchants : ils sont laids et toujours de mauvaise humeur). Noter que le massacre n'abîme pas son maquillage.

Le Héros est un bon Bon. Il est beau. Il aspire à devenir «The Perfect Knight». Il parvient à garder son âme pure, mais s'il avait légèrement triché, oh, très légèrement, le cours de l'histoire en aurait été changé, quelques milliers de morts auraient été évités. Le crétin.

Autre petit détail : quand l'
héroïne boit, elle boit précieusement, sans renverser une goutte, ses lèvres ne sont même pas mouillées, son maquillage non plus. Quand les hommes boivent, ils se renversent toujours de l'eau copieusement sur la barbe et la chemise. Ça fait plus viril. Tant pis si on est dans le désert et que leur gourde est presque vide.

Et je suis sortie de là avec un léger mal de crâne galopant... J'ai pris une Migrainol et je me suis un peu couchée.

Mais... c'était un bon film!

7 commentaires:

NdF a dit...

C'est vrai qu'ils en foutent plein partout tout le temps. C'est pour se rafraichir en meme temps. Pas de temps a perdre dans le desert.

coyote des neiges a dit...

Quand on en perd la moitié par terre et que l'eau est précieuse...

D'ailleurs la précieuse ne buvait pas plus lentement que les autres. Juste plus proprement, et avec moins de gaspillage!

NdF a dit...

Je l'ai vu finalement ce film. J'ai bien aime.

Gwenaëlle a dit...

Allô Coyote,

Quant à moi, je suis une française au Québec. Boucherville, plus précisement. J'ai découvert ton blogue grâce à Ouzoulias (http://ouzoulias.blogspirit.com).

Concernant le film "Le Royaume des Cieux", je ne l'ai pas encore vu mais j'ai quelques petites anedoctes sur le tournage par un ami technicien pour la construction des décors et des armes. À son retour du Maroc, il m'a raconté que Ridley Scoot changeait régulièrement sa mise en scène et faisait encore des recherches. D'ou un retard dans la production. Malgré la présence militaire et des gardes du corps face à un éventuel attentat, le tournage s'est déroulé dans la bonne humeur. Et Bloom est très sympa ! Voilà...

Au plaisir de te lire

e-diote a dit...

Je suis allée voir ce film à Paris. On remarquera que la distribution française n'a pas jugé utile de traduire le titre du film et a préféré laisser "Kingdom of Heaven".
Est-ce que ça faisait plus smart ?
En tout cas, trop long, trop bruyant, limite trop chiant.
Bref, Ridley Scott et les rides Scott...

e-diote a dit...

Je suis allée voir ce film lorsque j'étais à Paris. Je n'ai même pas jugé utile de le commenter (faut dire que je ne suis pas douée pour les critiques de films).
On remarquera juste que la distribution française n'a pas jugé utile de traduire le titre du film et a préféré laisser "Kingdom of Heaven".
Est-ce que ça faisait plus smart ? Plus européen ? Plus in ? Plus hype ?

En tout cas, trop long, trop bruyant, limite trop chiant.
Bref, Ridley Scott et les rides Scott...

coyote des neiges a dit...

J'ai vu le film en version originale avec sous-titres en français. Mais t'en fais pas, je suis certaine que les Français ne jugeraient pas bon de traduire même si le film était en français...