mardi 6 septembre 2005

Arachnophobie

Pourquoi les gens font-ils une différence entre la phobie des insectes (entomophobie) et celle des araignées (arachnophobie)??? (Non, les araignées ne sont pas des insectes, même si ça y ressemble.)

On m'a déjà dit que c'était à cause du nombre de leurs pattes. Les araignées ont 8 pattes et les insectes en ont 6.

D'abord, permettez-moi d'avoir des doutes. À la grosseur de l'animal, je m'imagine mal un phobique des araignées regarder tranquillement une bébête quelconque, puis s'en approcher avec une loupe, compter le nombre de pattes, et rendu à 8… HUUUUUURLER de terreur.

Certaines bêtes ont aussi plus de 8 pattes : les chenilles, les mille-pattes, le crabe, le homard… S’il manque 2 pattes à un homard dans l’assiette du phobique, va-t-il se mettre à HUUUUUUUUURLER de terreur???

La plupart des gens s'entendent en plus pour dire qu'un insecte, c'est légèrement dégueulasse. C'est probablement dû à la très grande différence morphologique d'avec les mammifères. Mais les oiseaux, alors? Et bien au moins, dans les oiseaux, il y a de la viande. (Un peu moins dans un colibri que dans un poulet, mais on peut faire une association d'idée). Et puis ils ont de jolies plumes. C’est mignon.


Et les reptiles? Eux aussi sont victimes de cet ostracisme. Le point commun entre les reptiles et les insectes? Ni poils, ni plumes. Le contact d'une peau nue aurait donc un effet répulsif. C'est pour ça qu'une chenille est moins dégueulasse qu'un ver de terre, par exemple. Même si la chenille a des pattes. Le nudisme serait donc un critère de répulsion. D'où la notion popularisée chez nos voisins Étazuniens Bushistes que les camps de nudisme seraient une perversion.

Il y a pourtant une partie du corps des insectes qui échappe à cette répugnance : les ailes. Un des insectes les plus unanimement respectés est le papillon, un insecte formé à 90% d'ailes. Mais un insecte tout de même. Avec des pattes. Six. Les ailes sont, dans notre subconscient collectif, associées aux oiseaux, animal respectable, ou encore aux anges, ou aux fées. Les chauves souris sont un phénomène à part. Elles sont chauves, donc toutes nues. Beurk. Mais elles n'ont que 4 pattes, donc on leur pardonne.

Au vu de toute cette information très exhaustive sur le phénomène, nous pouvons avancer une hypothèse très plausible sur ce qui peut faire qu'une personne peut être arachnophobique sans être entomophobie (ce qui est un peu le but de cet article, alors revenons à nos moutons, que diable!) : les araignées n'ont pas d'ailes!

Mais... et les insectes non ailés? Comme les fourmis? N'y a-t-il pas une phobie des fourmis? («formicaphobie»???) Et le ver de terre («lombricaphobie»???)? (au fait, le ver de terre est-il un insecte, un mollusque, un reptile ou quoi d'autre encore??? Réponse sur cette page!)

Que de questions en suspens! Tout ça parce que j'ai lu hier un livre où l'héroïne (quelle pouffiasse!) a huuuuuurlé de terreur à la vue d'une araignée. Probablement de celle qu'elle avait dans le plafond...

13 commentaires:

Beo a dit...

J'aime pas les araignées mais sans en avoir la phobie, les chenilles ne m'inspirent pas grand confiance non plus sans toutefois hurler qu'en j'en voit une.

Par contre en lisant ton entrée c'est en revoyant en photo mon ami le colibri que j'ai laissé aller un cri de joie!

Beo a dit...

Je sais pas pourquoi mais j'ai une envie irrésistible de passer un coup de fil...

Denis LAGARDE a dit...

Bon : j'ai compris!
Tu n'aime pas les bêbêtes .
Contrairement au pigeon (que je hais) elle sont utiles en netoyant et mageant les surplus en autres animaux.

Revenons à mon mouton : le pigeon.
Je le déteste : il ne sert à rien sinon à se faire aimer des "vieilles dames seules qui donnent des graines achetées cher à l'animalerie" et ils expulsent en vol des sécrétions radioactives qui détruisent la peinture des voiture (un moindre mal), salissent nos beaux monument et qui ne sont pas faciles du tout à netoyer (vêtements, cheveux...).
Je les haiiiiiiiiiiiiiis

Shantti a dit...

les chenilles ont des pattes??
je croyais plutot des ventouses non?ou des minis crochets...
moi ya que les blattes , les asticots et les mouches que je sacques vraiment vraiment pas.
Je pense que la vitesse de mouvement à bcp à voir dans les phobies non?

Fel-X a dit...

Moi, j'ai une phobie des gorilles blancs aux yeux bleus qui s'appellent Floquet de Neu et qui vivent à Barcelone.

Malheureusement le seul qui me faisait peur a claqué.

Bon, sans rigoler, voici un petit site rigolo qui est en fait une liste de phobies.

Fel-X a dit...

Désolé, j'avais mal tapé le site

coyote des neiges a dit...

@ Béo : ... un fil d'araignée??? (merci de ton coup de fil inattendu!)

@ denis : attention, j'adore les bêtes, j'adore les pigeons, et je suis une vieille dame qui met du vieux pain sur son balcon, pour attirer les moineaux les pigeons...
Au Québec les pigeons ne ch... pas sur les chars!

@ Fel-x : merci pour l'adresse du site. Mais je n'ai pas la phobie des étiquettes de fromage. Ni celle des cure-dents... Ahahaha! Il y a de ces phobies assez incroyables dans le lot!

coyote des neiges a dit...

@ Shantti : les crochets, ce doit être leurs doigts de pieds... Et si c'est le mouvement qui rend phobique, tu crois que les asticots courent à la vitesse d'un escargot au galop???

Shantti a dit...

ah non, je parlais de la vitesse pour les araignées. moi les trucs qui me dégouttent ont à voir avec ce qui nous bouffent une fois mort. nous qui sommes morts hein, pas les bestioles;-)
enfin les trucs cradent quoi..
beeeerkk..rien que d'y penser j'ai la chair de poulet!!
brrrr

France a dit...

J'écris pendant qu'il y a une blatte qui marche sur mon front et descend sur mon oeil droit, moitié accrochée à mes cheveux - Shantti aimerait sûrement une photo? :p

Coyote, mais t'as campé combien de temps sur ton balcon pour la prise du colibri? (non, on ne parle pas d'arts martiaux, là!)

coyote des neiges a dit...

@ Shantti : la question des charognards mérite un article à lui tout seul. Ça s'en vient... (Ne manquez pas le prochain épisode de votre coyote des neiges favori)

@ France : Oui, tu m'enverras la photo pour illustrer mon prochain article.

Pour le colibri, j'ai attendu qu'il soit posé sur ma corde à linge, je me suis mise en poste, il (le colibri) a attendu que je me transforme en statue de sel (ça n'a pas un gros cerveau donc ça n'a pas pris de temps) puis il est allé boire. J'ai alors sournoisement bougé l'index pour appuyer sur le piton de ma caméra. 1-0 pour moi!

Beo a dit...

Tu sais quoi Coyote? Ce soir du balcon du condo... on a vu le minuscule colibri -le plus petit du monde dont je t'avais parlé- il butinait les fleurs de la voisine d'en bas. Antonio a pris des photos mais je sais pas si elles seront bonnes.... monsieur est parti en ville avec la caméra ds sa voiture... ts.... ;-D

coyote des neiges a dit...

@ Béo : tu as de bons yeux!!! Tu es à quel étage, déjà???