vendredi 2 septembre 2005

Je vais en Viiiiiille!

Une ou deux fois par mois, je sors de mon trou et je vais en Ville. En ville n'étant pas New-York, ni même Montréal, mais Rimouski. Il y a tout de même 42 000 habitants... Ce qui est environ la population de Caluire-Et-Cuire, dans le département du Rhône, en France. (Eh oui, j'ai cliqué au hasard dans les villages français jusqu'à ce que je tombe sur un village au nom ridicule qui a à peu près la même population que Rimouski. Formons un club.)

Puisque je ne sors pas souvent, je dois planifier très soigneusement ma Sortie. D'abord, je repousse au max le moment où je pars en ville. Normalement il me faut plus qu'une raison. Mon frigo est vide. C'est une raison. Pas suffisante toutefois. Je continue donc de manger des patates et des pâtes pendant quelques jours, jusqu'à ce que j'arrive à court de pilules pour mon chien (il est pris du coeur, le pauvre...).

Voici donc le déclencheur! Je vais en profiter pour faire toutes les courses accumulées depuis deux semaines. Le marché, le vété, mais aussi la banque (la seule chose qu'on ne peut pas faire par internet est de déposer un chèque, fût-il du gouvernement!), la Brûlerie (oui, je bois du café équitable frais moulu encore chaud du soleil du Pérou - ou serait-ce la chaleur de la machine à moudre? - ou rien!), une nouvelle moppe à la pharmacie (celle où l'on vend de tout même un ami - quoique je ne suis pas certaine de considérer la moppe comme étant mon amie...),
et bien sûr, passer à mon quartier général, l'Institut maritime du Québec (mon alma mater, pater et saint esprit)!
C'est de là que je rayonne vers tous les points de la ville pour les diverses courses. Mieux que la Pharmacie Jean Coutu, en plus d'y trouver des amis, j'y trouve aussi un stationnement gratuit. Dommage qu'ils n'aient pas de moppe!

Lorsque j'ai fini toutes mes courses, je reprends la route pour revenir dans mon rang de village là-haut sur la montagne retrouver mon troupeau de chien et mon essaim de chats. Pour m'apercevoir généralement que j'ai oublié quelque chose, qui me forcera à retourner en Ville deux semaines plus tard...

Ya pas moyen d'être tranquille!!!

16 commentaires:

bad X bone a dit...

Faut s'y faire, on oubli toujours quelque chose. :)

Bertrand a dit...

ca doit être PJC qui t'a contaminé avec de la pub (because y'en a encore...)

(Plus sérieusement tu as installé quelques compteurs dans ta colonne de référence...ca doit venir d'un de ceux -là)

Tagmata a dit...

Tu n'établis pas de liste des choses à faire ?
Tu y es réfractaire ?

Brumette a dit...

Une autre suggestion de nom de village rigolo... Saint-Louis-du-ha!-ha!.... où j'ai demeuré pendant 16 longues années!

Beo a dit...

Y a mieux brumette: Les Escoumins ;-D

Plus sérieusement: il a neigé récemment près de la cathédrale coyote ou c'est un fond de chantier de la salle de spectacle?

Je profite de l'occasion pour mentionner que Lausanne compte 140,000 habitants... fuyons vite aux abris...

T'es allée voir l'exposition de maquettes de phares du Monde à l'Institut? Nous on l'a manquée... toujours les jours de relâche que ça nous adonnait... ah lala..

mercotte a dit...

je découvre ton blog et o=il m'amuse, surtout sa définition !
mais qu'est ce qu'une "moppe"??

coyote des neiges a dit...

Une moppe, c'est une vadrouille, ou bien une serpillère...
OOOOOH MEEEEEERDE!!! Je savais que j'oublierais quelque chose!!!

Tant pis je passerai la moppe dans deux semaines...

coyote des neiges a dit...

@ Bertrand : Je viens de virer le compteur 1 2 3. C'est bon, maintenant???

@ Tagmata : oui, je tiens toujours une liste, mais c'est pour mes idées de post, pas pour la vulgaire nourriture terrestre.

@ Béo : Je suis allée fouiller dans mes archives pour trouver ces photos, qui datent de novembre dernier.

Lucre a dit...

J'ai une amie qui a été en voyage en Belgique parce qu'elle avait gagné un concours littéraire quelconque. Pendant son séjour l'un des gagnant européen a essayé de lui parlé des racines slaves de "Rimouski".

RJF a dit...

Le monsieur dont parle Lucre a tout à fait raison: cette agglomération a été nommé en l'honneur du grand compositeur russe Rimouski-Korsakov.

coyote des neiges a dit...

Oui, et c'est situé dans le Bach du Fleuve... (NonMais...)

Beo a dit...

Encore un vol fait aux Amérindiens... tous les noms de villes, villages, et cours d'eau qui ne sont pas tirés de l'Evangile et ses Saints: sont d'origine amérindienne sauf erreur.

RJF a dit...

Satie du bon sens d'avoir le Mahler d'être fous comme nous autres! Ça prendrait un psy pour s'occuper Dukas.

coyote des neiges a dit...

rjf : Si j'ai pas la Berlioz!!! C'est encore toi qui remet ça??? Je me Bizet, aussi... J'ai mis ton blogue sur ma Liszt, car Strauss super!
NonMais c'est pas tout ça, faut que j'aille écouter la Télé, man!

Anonyme a dit...

salut, j'habite à Caluire te cuire (69300 juste à côté delyon)
et je suis jouasse (wai, exactement, jouasse) de voir qu'il y a des clampins sauvages ailleurs que chez moi (rassure toi on est civilisés quand même hein). bah voila c tout
a biento
au faite si ta proposition de former un club tient toujours jte file une adresse tony.clifton.ach@hotmail.fr

coyote des neiges a dit...

Enchantée de connaître un caluire et cuirois!